Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Berluc-Pérussis


 

blason réalisé par J.F. Binon
pour le site FranceGenWeb
avec nos remerciements

Cyprien Bernard, dans son Essai historique sur la ville de Forcalquier écrit :

« Les Berluc-Pérussis, italiens d’origine, sont provençaux depuis plusieurs siècles établis à Forcalquier dès 1440, ils furent élus trente-quatre fois premiers consuls de cette ville. Ils revendiquent plus particulièrement parmi leurs illustrations, l’auteur des Adagia Selecta, Jean-Antoine de Berluc, surnommé l’Erasme provençal. Il avait épousé en 1641 Hélène de Porchères, sœur du sonnettiste aimé de Henri IV, Honoré de Laugier, sgr de Porchères, près de Forcalquier. Cette famille venue de Lombardie avec Valentine Visconti reçut de Charles V, en 1395, des lettres de noblesse et de chevalerie. Il est piquant de constater que l’héritage de ce poète, qui fut l’un des 40 fondateurs de l’Académie Française, devait passer en la personne de M. Léon de Berluc, à l’un des fondateurs de l’Académie provençale des Félibres. Plusieurs membres de cette famille haranguèrent éloquemment, dans diverses réunions des Etats, pour le maintien à la communauté de Forcalquier des Franchises communales et de ses privilèges ».

 

Armes

Ecartelé aux 1 et 4 d’argent au lévrier de sable coupé de gueules à une croix d’or, qui sont les armes attribuées sous Louis XIV à la branche de Porchères et inscrites à l'Armorial de France ; aux 2 et 3 d’azur à une poire d’or tigée et feuillée du même qui sont les armes Berluc anciennes : la poire étant celle des Peruzzi, ceux de Florence en portaient six, ceux d’Avignon trois. Devise : à recommencer. Support : un cygne. Couronne : de comte.

 

d'argent au lévrier
de sable
d'azur à une poire d'or tigée et feuillée du même
de gueules à
une croix d'or
d'azur à une poire d'or tigée et feuillée du même
d'argent au lévrier
de sable
de gueules à
une croix d'or

 

I – Jean BERLUCCHI que la tradition familiale dit originaire de la vallée de Berlucco dans le Haut-Milanais, suivit en 1389 Valentine Visconti en France et reçut de Charles VI des lettres de noblesse et de chevalerie datées du 1 juillet 1395. Épouse Jacqueline PERUZZI dont,

II - Pierre BERLUC père de :

  1. Jehan qui suit,
  2. et peut-être Sébastien de BERLUC qui teste le 16 mars 1497 à Forcalquier (Garcini notaire), marié à Anthonone MAGNAN, fille d’André dit le Vieux, de Lurs.

III - Jehan BERLUC marchand de Forcalquier, syndic de la ville en 1483, il signe à ce titre le traité d'union de la Provence au royaume de France. Fait une transaction le 5 février 1519 à Aix (Antoine Borilli, notaire) dans laquelle il mentionne son testament passé devant Me Bandoly notaire à Forcalquier. Jehan de Berluc épouse (vers 1485, sans doute à Avignon) Marie PERUZZI fille de Louis PERUZZI et d’Isoarde de PANIS. Voir la généalogie des PERUZZI d'Avignon. D'où :

  1. Bernardin qui suit,
  2. Pierre BERLUC marchand, habitant de Naples en 1519.
  3. Augustine de BERLUC épouse par contrat passé le 3 février 1514 à Forcalquier, Giacomo BANDOLI cordonnier.
  4. Catherine BERLUC décédée à Apt, épouse vers 1515 à Apt, Elzéar GUICHARD marchand d’Apt, fils de Thomas, nourriguier d’Apt, et d’Honorade BLANC. Dont postérité (famille de Guichard de Montguers).
  5. Jeanne BERLUC décédée à Apt, ép. vers 1520 à Apt, Jean GUICHARD bourgeois d’Apt, frère d’Elzéar ci-dessus, dont postérité.
  6. ? Péronne BERLUC épouse vers 1520, Jean ROY dit PASSAIRE notaire.

IV – Bernardin de BERLUC marchand de Forcalquier, auditeur des comptes, procureur général de l’évêché de Gap, élu premier syndic de Forcalquier en 1536. Par les lettres royaux du parlement de Provence datées de Lyon le 28 octobre 1537 les revenus de la commanderie de Lardiers, de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, près de Forcalquier, confisquées sur Louis du Puy, de Nice, sont transférés à Bernardin et Colin de Berluc. Epouse vers 1520 Jeanne GARRET. D’où :

  1. Jaume qui suit,
  2. Mary BERLUC chanoine et sacristain de Forcalquier, nommé dans des lettres royaux du parlement du 3 février 1541 portant octroi d’annexe. Il meurt tué par les protestants lors du siège de Sisteron en 1561.
  3. Arnoulx BERLUC consul de Forcalquier en 1557 et 1561, ép. Robine URBAN.
  4. Melchion BERLUC prieur séculier de Saint-Paul, présente une requête à la cour pour avoir annexe à des bulles, à Aix le 5 juillet 1541.
  5. Florette BERLUC citée 1563 et 1587 où elle s’oppose à la saisie et vente des biens de Pierre Bougerel son fils. Epouse en 1535, Balthazar BOUJAREL alias Bougerel ou Bougarel, de la Motte du Caire, fils de Pierre Bojarelli. Il teste le 23 novembre 1563 devant notaire à Forcalquier. Mort avant 1587. Tige de la maison de Bougerel de Fontienne.
  6. Elzias BERLUC écuyer de Forcalquier, nommé viguier de la ville en remplacement de Christol Camot, écuyer de Cavaillon, qui avait été élu pour trois ans mais se trouvait malade, est reçu en cet office le 30.10.1565, il eut a soutenir cependant la protestation du fils de Camot, nommé aussi Christol, qui voulut assurer le remplacement de son père et se fit délivrer des lettres de lieutenance par le comte de Tende ; le procureur du roi s’oppose à la réception de Camot attendu qu’il « est fort jeune et inexpérimenté » 5 septembre 1566. Député aux États en 1565, en fonction jusqu’en 1569 ; il demande à être déchargé de son état et office de viguier, et à rendre son syndicat, le 5 janvier 1570. Épouse Antonette de GUIRAN d'Aix, fille de Bertrand, écuyer d'Aix, et de Jeanne ARBAUD. Elle meurt le 21 février 1617 et est inhumée en l’église Saint-Mary. D'où :

    1. Françoise BERLUC baptisée le 1er novembre 1564 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Jean Pierre Guiran, marraine Françoise Guiran) épouse par contrat du 6 mars 1587, François ALAMAND procureur au siège de Forcalquier.
    2. Robine de BERLUC baptisée le 15 mai 1569 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Honorat Saffalin, marraine Robine Urban).
    3. Antoine de BERLUC baptisé le 2 septembre 1571 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Pierre de Vachères chanoine, marraine la femme de Baptiste Perrochet lieutenant du sénéchal).
    4. Jean de BERLUC baptisé le 14 juin 1574 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Urban Boyer, marraine Marguerite Féraporte).
    5. Diane de BERLUC baptisée le 14 avril 1583 à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Pierre Guichard, marraine Magdeleine Blachet).

  7. prob. Delphine de BERLUC épouse Me Jean SOBOLIS procureur au siège de Forcalquier, fils de Jean.
  8. p-ê. Jeanne BERLUC épouse Gaspard FIGUIERE. Tige de la maison de Figuière à Manosque.

V - Jaume de BERLUC écuyer de Forcalquier, cité le 24 novembre 1563, épouse Clémence d’ESCALIS d’Aix, fille d’Accurce, licencié en droit, procureur au parlement de Provence, et de Catherine MEOLHE, d'où :

  1. Jean de BERLUC né le 31 mars 1547 baptisé le 1er avril à Saint-Mary de Forcalquier (parrain Antoine Magnan juge ordinaire de Forcalquier, marraine Anne femme de Gaspard de Berluc).
  2. Anne de BERLUC née le 20 juillet 1550 baptisée le même jour à Saint-Mary de Forcalquier (parrain noble Mary de Berluc chanoine de Saint-Mary, marraine Anthonie femme d’Antoine Raynaud) épouse Pierre MORIER d'ESPARRON notaire royal de Bayons et co-seigneur d'Esparron.

 
contact