Anciennes familles de Provence
   

 

seconde branche


 

IV – Esprit de BEZIEUX bourgeois d’Aix (fils d'Antoine, procureur, et d'Honorade Digne), baptisé le 30 avril 1549 à Saint-Sauveur (parrain Esprit Vitalis, marraine Marguerite N.), épouse Lucrèce COMBE fille de Raymond, docteur en droit et avocat, et de Catherine AMIC sa première épouse. Remariée en octobre 1582 à Albert GARIDEL, avocat protestant, dont elle aura deux fils nés en 1584 et 1586. Elle meurt en février 1602. D’où :

  1. Balthasar qui suit,
  2. Arnaud de BEZIEUX baptisé le 29 novembre 1577 en l’église Saint-Sauveur (parrain Arnaud Borrilly, marraine Marguerite de Tulles).
  3. Raimond de BEZIEUX marchand bourgeois d’Aix, inhumé le 1er décembre 1626 en la chapelle du couvent des Observantins d’Aix, épouse par contrat du 1er mai 1599 à Salon, Suzanne d’ANDRE fille de Jean, et d’Isabeau BERARD. Décédée après 1648. D’où :

    1. Jean de BEZIEUX baptisé le 16 avril 1600 en l’église Saint-Sauveur (parrain Jean André, marraine Magdeleine Chassignolle).
    2. Lucrèce de BEZIEUX baptisée le 18 juillet 1601 en l’église Saint-Sauveur, épouse le 20 août 1624 en l’église cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Pierre RAYBAUD, en présence des parents des époux, de Joseph Garidel avocat, Antoine Paulet et Jean Gilly ; elle est inhumée le 23 août 1639 aux Observantins.
    3. Elisabeth de BEZIEUX baptisée le 30 novembre 1607 en l’église Saint-Sauveur (parrain Balthasar de Bésieux, marraine Angélique de Cheilan).
    4. Marguerite de BEZIEUX baptisée le 12 novembre 1615 en l’église Saint-Sauveur (parrain Charles de Mimata bourgeois d’Aix, marraine Marguerite de Parrimond).
    5. Jean de BEZIEUX baptisé le 19 novembre 1618 en l’église Saint-Sauveur (parrain Jean Salvator docteur en médecine, marraine Claire de Malespine).
    6. Catherine de BEZIEUX épouse le 20 mai 1648 en l’église Saint-Sauveur d’Aix, Joseph DARBES notaire royal d’Aix, fils d’André, notaire royal, et de feue Jeanne LOUYS sa première épouse.

V - Balthasar de BEZIEUX marchand bourgeois d’Aix, épouse le 17 octobre 1602 à Saint-Sauveur et suivant contrat du 14 précédent, Jeanne d’ALBI fille d’Augier, procureur au parlement, et d’Anne FABRI ; elle est inhumée le 9 avril 1637 aux Observantins; d’où :

  1. Louise de BEZIEUX baptisée le 10 novembre 1604 en l’église Saint-Sauveur (parrain Me Joseph N., marraine Louise de Fabri), inhumée le 20 février 1626 aux Observantins.
  2. Angélique de BEZIEUX baptisée le 29 janvier 1609 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix (parrain Raymond de Bézieux, marraine Angélique de Cheilan).
  3. Suzanne de BEZIEUX baptisée le 21 mars 1611 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean de Bézieux, écuyer de Digne, marraine Suzanne d’André).
  4. Anne de BEZIEUX baptisée le 19 mai 1614 en l’église de la Madeleine (parrain Léonard Lafont bourgeois, marraine Anne de Jardy).
  5. Jean-Baptiste qui suit,

V - Jean-Baptiste de BEZIEUX docteur en droits et avocat au parlement, baptisé le 13 novembre 1617 en l’église de la Madeleine (parrain Jean Magnan conseiller et auditeur archivaire pour le roi en la cour des Comptes, marraine Marguerite de Barbezieux), inhumé le 14 mai 1688 aux Observantins, épouse le 4 août 1642 à la Madeleine d’Aix, Magdeleine de BOUGEREL née en 1625, inhumée le 23 septembre 1665 aux Observantins, fille d’Antoine, bourgeois d’Aix, procureur au parlement, et de feue Louise de TRAVERSERY, en présence des témoins Jacques Marrot et Louis de Lascours, de Marseille, René Féraud et Jean Vachetty. D’où :

  1. Louise de BEZIEUX baptisée le 2 juin 1643 en l’église de la Madeleine (parrain Antoine Bougerel procureur en la cour, marraine Louise de Fabry).
  2. Jeanne de BEZIEUX baptisée le 10 septembre 1644 en l’église de la Madeleine (parrain Pierre Bougerel procureur en la cour, marraine Anne de Bézieux).
  3. Antoine de BEZIEUX baptisé le 2 avril 1648 en l’église de la Madeleine (parrain Antoine Bougerel conseiller du roi secrétaire en la chancellerie, marraine Suzanne d’André).
  4. Louise de BEZIEUX baptisée le 30 juin 1652 en l’église de la Madeleine (parrain Louis Bougerel, marraine Jeanne de Bézieux), décédée à l’âge de 22 ans, inhumée le 17 juillet 1674 aux Observantins ; épouse le 16 juin 1671 en l’église du Saint-Esprit d’Aix, Pierre FABRE fils de Claude, avocat au parlement, et de Catherine de BERARD, témoins Louis Clappiers bourgeois d’Aix, Paul Pastoureau chirurgien, Antoine Gillis boulanger.
  5. Joseph de BEZIEUX baptisé le 28 mars 1654 en l’église de la Madeleine (parrain Pierre Garidel avocat en la cour, marraine Anne de Bézieux).
  6. Balthazar qui suit,
  7. Jacques de BEZIEUX baptisé le 30 mai 1658 à la Madeleine d’Aix (parrain Jacques Viany avocat en la cour, marraine Françoise Barbier).
  8. Jean-Baptiste de BEZIEUX baptisé le 2 juillet 1659 en l’église de la Madeleine (parrain Antoine Bougerel conseiller secrétaire en la chancellerie, marraine Christine de Peyruis).
  9. Claire de BEZIEUX inhumée le 15 décembre 1662 aux Observantins.

VI - Balthasar de BEZIEUX qualifié écuyer d’Aix, seigneur de Valmousse, reçu avocat du roi au bureau des Finances de Provence le 5 mai 1676 (ou 1679), office dont il se démet en faveur de Barthélémy Adaoust en 1686, élu assesseur d’Aix et procureur du pays de Provence en 1692, est reçu en un office de conseiller du roi au parlement de Provence, puis le 13 octobre 1693 en une charge de deuxième président en la chambre des enquêtes du parlement, ayant appartenu à Alexandre de Galliffet, dont il se démet en avril 1719 en faveur de son fils ; magistrat de grande réputation, intègre et érudit, il est l’auteur de nombreux ouvrages manuscrits sur le droit, dont une compilation des arrêts du Parlement de Provence devant servir de continuation de l’oeuvre de Boniface, imprimée à Paris en 1750 ; il obtint, par lettres du 9 mai 1703, l’érection du domaine de Valmousse en seigneurie et fit contruire le magnifique château actuellement existant. Baptisé le 24 juillet 1655 en l’église de la Madeleine (parrain Maurice Traversery, marraine Elisabeth Eyguesier), décédé à l’âge de 66 ans à Aix le 16 mai 1722, inhumé le même jour aux Observantins, épouse le 1er juin 1690 en l’église Sainte-Madeleine d’Aix, Thérèse de LENFANT fille de Simon, trésorier général de France, et d’Angélique de FAGOU. D’où :

  1. Thérèse de BEZIEUX née le 21 août 1693 baptisée le même jour en l’église de la Madeleine (parrain Luc de Lenfant, conseiller du roi au parlement, marraine Anne de Capion).
  2. Angélique Thérèse de BEZIEUX baptisée le 23 mai 1695 à la Madeleine d’Aix (parrain Louis Lenfant commissaire des troupes de Provence, intendant pour le roi à Monaco, marraine Thérèse de Bougerel).
  3. Joseph Alexandre qui suit,
  4. Joseph Simon de BEZIEUX religieux, né le 14 octobre 1702 à Aix, baptisé le surlendemain en l’église Sainte-Madeleine (parrain Joseph Lenfant, prieur de Collobrières, marraine Angélique de Fagou), inhumé le 7 juillet 1722 aux Observantins, âgé de 19 ans.

VII – Joseph Alexandre de BEZIEUX écuyer, seigneur de Valmousse, reçu le 11 mars 1719 en la charge de conseiller du roi et président aux Enquêtes du parlement de Provence, ayant appartenu à son père, puis, à la suppression de ces charges par le roi, conseiller honoraire au parlement ; il eut une réputation égale à celle de son père. « On l’a vu partager son tems entre les devoirs de la religion et ceux de son état. Sa piété étoit aimable et solide, et pendant les vacations, sa maison étoit comme un tribunal particulier, où un grand nombre de familles trouvoient la paix et la tranquillité avec l’heureux terme de leurs contestations » écrit Achard (Dict. Provence 1786). Né le 8 juillet 1699 à Aix, baptisé le même jour à la Madeleine (parrain Joseph de Lenfant, conseiller au parlement, marraine Magdeleine de Bougerel épouse du conseiller d’Estienne), décédé à Aix, inhumé en mai 1751, enseveli dans le caveau familial aux Observantins, âgé de 51 ans. Epouse le 2 juin 1729 en l’église Sainte-Marie-Magdeleine, Marthe de BARBEZIEUX âgée de 26 ans, née en février 1703 à Aix, fille de Jean, conseiller secrétaire du roi et greffier en chef du bureau des Finances, et de Jeanne de CONSTANS, en présence d’Henry Barbezieux prêtre délégué et des témoins François Aubert prêtre, Joseph Benoît ecclésiastique, Jean Jérôme Fion ecclésiastique et Joseph François de Revest Monvert. D’où :

  1. Jean-Alexandre qui suit,
  2. Louis Bruno de BEZIEUX né le 17 septembre 1732 baptisé le même jour au Saint-Esprit (parrain Louis Bruno Lenfant commissaire provincial des guerres en Provence, et intendant de la garnison de Monaco, marraine Marie Marthe du Pignet), inhumé le lendemain aux Observantins.
  3. Joseph de BEZIEUX né le 4 baptisé le 5 mars 1736 en l’église du Saint-Esprit (parrain Joseph Lenfant, chanoine de l’église métropolitaine Saint-Sauveur, marraine Marthe de Barbezieux Charbonnier), inhumé le 6 août 1736 aux Observantins, âgé de 5 mois.
  4. Anne Ursule de BEZIEUX née le 22 octobre 1738, baptisée le même jour au Saint-Esprit (parrain Antoine de Fresse Monval conseiller à la cour des Comptes, marraine Anne Bertier Lenfant), décédée en 1776, ayant institué l’hôpital de la Miséricorde d’Aix pour son héritier universel.

VIII - Jean Alexandre de BEZIEUX écuyer, seigneur de Valmousse, conseiller au parlement de Provence, reçu le 22 décembre 1759 en la charge de Louis Mathieu de Barlatier du Mas, né le 15 mars 1731, baptisé le même jour en l’église du Saint-Esprit (parrain Jean Barbezieux, conseiller et secrétaire du roi greffier honoraire au bureau des finances, marraine Thérèse de Lenfant veuve, ayeule), décédé à l’âge de 43 ans en son hôtel d'Aix, inhumé le 13 août 1774 aux Observantins, célibataire et dernier de sa branche.

 

 
contact