Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Vétéris


 

 

Famille aixoise anoblie par l’exercice d’une charge de conseiller au parlement de Provence. Henri Vétéris, qui fit l’acquisition de cette charge en 1554, était fils du notaire Antoine Vétéris, neveu de Jean Vétéris praticien, et beau-frère du greffier aux soumissions Gantelmi. Résignataire en 1567, il acquiert les seigneuries de Puymichel et du Revest-des-Brousses en Haute-Provence, que conservera sa postérité. A défaut de n’exercer plus aucune charge en cour souveraine, celle-ci nouera de bonnes alliances avec des familles en place (Coriolis, du Périer, Broglia, Aymar) et donnera plusieurs consuls d’Aix.

Les Vétéris sont maintenus par ordonnance des commissaires vérificateurs de noblesse en 1668 et confirmés en 1706. Il s’éteignent à Paris à la fin du XVIIIe siècle, dans les familles de Coëtlogon et Séré de Rieux.

Armes : d’azur à six étoiles d’or posées trois, deux et un.

 

I – Jacques VETERIS épouse Catherine N. d’où :

  1. Antoine qui suit,
  2. Jean VETERIS docteur en droit, cité dans une transaction du 22 mars 1504 avec Gilles Tibaud marchand d’Aix, décédé avant 1523. Epouse par contrat du 4 mars 1513 à Aix, Andrieve ARBAUD fille de Jean, conseiller du roi et maître rational en la cour des Comptes, seigneur de Bargemon, et d’Olive NEVEU. D’où :

    1. Honorat VETERIS sous tutelle de son ayeul Me Jean Arbaud maître rational.

II - Antoine VETERIS notaire à Aix en 1467, teste le 20 décembre 1504 à Aix, décédé avant 1511, épouse 1) Ne. 2) par contrat en 1491 à Aix, Stévenette CASTAGNE elle teste le 27 décembre 1511 (ou 1512) à Aix. D’où, du second mariage :

  1. Henri qui suit,
  2. Honoré VETERIS
  3. Catherine VETERIS épouse 1) par contrat du 15 juillet 1503 à Aix, Jehan GANTELMI, greffier de la cour des soumissions de Provence. 2) par contrat du 22 février 1513 à Aix, Jean TESTORIS fils d’Antoine.
  4. Stévenette VETERIS épouse par contrat du 9 août 1519 à Aix, Michel PONTET fils de feu Jacques.

III – Henri VETERIS seigneur du Revest-des-Brousses et de Puimichel, transige le 19 décembre 1523 avec Jean Arbaud maître rational, tuteur de son cousin Honorat Vétéris ; il est docteur en droit de l’université d’Aix, élu assesseur de la ville en 1537, primicier de l’Université en 1549, nommé conseiller du roi au parlement de Provence par lettres du 29 mars 1554, reçu le 24 avril suivant en une charge nouvellement créée, qu’il cède en 1567 à son gendre Claude de Simiane la Coste mais en conserve toutefois les honneurs et privilèges (lettres d’honneur du 10 avril 1567), inhumé à Aix en l’église des Cordeliers le 18 août 1569; épouse à Draguignan, par contrat passé le 14 juin 1510, Jeanne CAVALIER de ladite ville, d’où :

  1. Anne de VETERIS dame de Calian, épouse 1) par contrat du 19 décembre 1552 à Aix, Raymond ANDRE dit de MIRAILHET, lieutenant principal au siège de Digne, fils d’André, et de Jeanne MERENON. 2) par contrat du 29 août 1566 à Aix, devant Jean Tisati notaire, Bernardin GUEIBIER seigneur de Callian, de la ville de Fréjus, fils de feu Michel et de Catherine BONAUD.
  2. Jean VETERIS baptisé le 3 avril 1538 à Saint-Sauveur (parrain Jean Duranti, marraine Valentine Sinerie).
  3. Joseph VETERIS baptisé le même jour 3 avril 1538 à Saint-Sauveur (parrain André Silvy juriste, marraine Catherine Saffalin).
  4. Balthasar qui suit,
  5. Louis de VETERIS baptisé le 25 octobre 1544 à Saint-Sauveur (parrain Louise de Castillon sacristain, marraine Anne de Grimaldi).
  6. Catherine de VETERIS baptisée le 24 février 1548 à Saint-Sauveur (parrain Antoine Saffalin, marraine Ginebre Gérente) épouse par contrat du 16 février 1567 à Aix, Claude de SIMIANE LA COSTE conseiller au parlement de Provence sur la démission de son beau-père en 1567, mort en 1592 et est inhumé aux Cordeliers le 4 février ; il était fils de Balthasar, seigneur de la Coste, et d’Anne de SIMIANE de Gordes, d’où postérité.
  7. Pierre VETERIS baptisé le 6 mars 1549 à Saint-Sauveur (parrain Pierre Reynaud, marraine Honorade Salmata).

IV – Balthasar de VETERIS docteur en droit et avocat du roi au parlement de Provence, seigneur du Revest et de Puimichel, décédé avant 1601, épouse par contrat du 12 février 1563 à Aix (Tisati notaire), Sybille de PONTEVES dame du Revest, habitante d’Aix, fille de Reforciat, écuyer, seigneur de Pontevès et Sillans, et de Balthasare de VINTIMILLE dame de Bauduen et Turriès, sa seconde épouse. Sybille de Pontevès se remarie en 1579 à François d’ULME. D’où :

  1. Jeanne de VETERIS baptisée le 18 novembre 1563 à Saint-Sauveur (parrain noble Joseph Durand, marraine noble Jeanne Cavarier), épouse par contrat en 1579 à Aix, Michel FLOTTE avocat au parlement d’Aix, fils d’Elzias et d’Esprite FIGUIER.
  2. Pierre de VETERIS baptisé le 7 mars 1567 à Saint-Sauveur.
  3. Lucrèce de VETERIS baptisée le 26 février 1568 à Saint-Sauveur (parrain Melchior Delphin, marraine Balthazare de Vintimille dame de Sillans).
  4. Mary qui suit,
  5. Elisabeth de VETERIS baptisée le 8 janvier 1571 à Saint-Sauveur (parrain François de Ulmo avocat du roi au parlement, marraine Lucrèce Gérente).
  6. Claire de VETERIS baptisée le 16 mars 1573 à Saint-Sauveur (parrain Barthélémy Thomas conseiller, marraine Claire de Mainier) épouse par contrat en 1600, Paul Emile d’ARENC avocat.
  7. Marguerite de VETERIS baptisée le 28 juillet 1574 à Saint-Sauveur (parrain Claude de Grasse, marraine Marguerite de Brancas épouse de Jean de Pontevès comte de Carcès).
  8. Balthasar de VETERIS écuyer, consul d’Aix en 1624 et 1629, baptisé le 8 décembre 1575 à Saint-Sauveur (parrain Balthasar de Pontevès, marraine Claude d’Alagonia) épouse par contrat du 12 mai 1601 à Aix, Magdeleine CATREBARDS fille de Barthélémy, notaire royal d’Aix, et d’Ellione CAUTELLE. D’où :

    1. Balthasar de VETERIS baptisé le 17 janvier 1602 à Saint-Sauveur (parrain Henri de Simiane, marraine Sybille de Pontevès).
    2. Catherine de VETERIS baptisée le 17 janvier 1604 à Saint-Sauveur (parrain Claude de Vétéris, marraine Catherine de Vétéris dame de la Coste).
    3. Gabrielle de VETERIS baptisée le 20 avril 1605 à Saint-Sauveur (parrain Paul Emile d’Arène, avocat, marraine Marguerite de Benoit).
    4. Louise de VETERIS baptisée le 26 août 1607 à Saint-Sauveur (parrain Reynaud de Piollenc, marrain Louise de Thomassin).

  9. Claude de VETERIS écuyer d’Aix, seigneur de Puimichel, décédé le 22 décembre 1631 inhumé aux Cordeliers, épouse Sybille de CORIOLIS de LA BASTIDE, dame de la Bastide, prob. fille d'Honoré, et d'Anne de RUSSAN. D’où :

    1. Anne de VETERIS baptisée le 29 janvier 1603 à la Madeleine (parrain Jean-Baptiste des Martins sieur de Puyloubier, marraine Sybille de Pontevès).
    2. Sybille de VETERIS baptisée le 13 février 1605 à la Bastide des Jourdans (parrain Marc-Antoine de Cadenet, conseiller du roi procureur général en la cour des comptes, marraine Jeanne de Martin femme du sieur de Coriolis Limaye), épouse par contrat du 23 février 1626 à Aix, Honoré de CUERS, conseiller du roi, fils de feu Pierre Thomas, écuyer de Toulon, et de Catherine MARTINENQ.
    3. Gabrielle de VETERIS dame de Puimichel, baptisée le 3 septembre 1606 en l'église de la Madeleine à Aix (parrain Honoré Corriolis, marraine Anne d’Agoult) épouse par contrat du 31 mai 1633 à Aix, Gaspard d’AYMAR écuyer, sieur de Puimichel, trésorier général au bureau des Finances d’Aix (1647) baptisé le 8 août 1599 à la Madeleine, fils de feu Antoine, conseiller du roi à la cour des Comptes, et de Bernardine de DURANTI. Il se remarie à Isabelle de VACON et meurt en 1685, inhumé le 17 janvier 1685 aux Dominicains.

V - Mary de VETERIS écuyer, seigneur du Revest et de Puimichel, teste le 13 mars 1623 ; épouse par contrat du 11 juin 1601 à Aix (Rencurel notaire), Marguerite de BENOIST fille de feu Jean, écuyer et bourgeois d'Aix, et de feue Catherine VINCENT. Inhumée le 5 mars 1656 aux Cordeliers. D’où:

  1. Catherine de VETERIS du REVEST religieuse ursuline fondatrice du monastère des ursulines de Pertuis, la Vie de la Vénérable Mère Catherine de l’Incarnation de Vétéris du Revest, religieuse ursuline etc. a été publiée par Gaspard d’Augery en 1672 ; baptisée le 3 mars 1602 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Gaspard Boisson, conseiller du roi, marraine Catherine de Vétéris), elle meurt à Pertuis en 1689.
  2. Sybille de VETERIS du REVEST épouse par contrat du 27 décembre 1623, François d’AGUILHIER seigneur de Montbeau, fils de Frédéric sieur d’Antraigues, et d’Honorade de CASTELLANE dame de Montbeau, l’épouse est assistée de Melchion de Forbin baron de Villeneuve, de Claude de Vétéris seigneur de Puimichel, ses oncles, et de dame Claire de Libertat dame de Mane, et de Madeleine de Forbin, ses cousines.
  3. Melchion qui suit,

VI - Melchion de VETERIS écuyer, seigneur du Revest et de Puymichel, prince de la cour d’amour d’Aix le 3 mars 1634, consul d’Aix en 1642 et 1643, maintenu noble avec ses fils le 10 novembre 1668, teste le 28 novembre 1668 ; épouse le 4 juillet 1635 à la Sainte-Madeleine d’Aix, et suivant contrat reçu le 8 juillet 1635 (Beaufort notaire), Marie du PERIER âgée de 15 ans, née à Aix en 1620, fille de Scipion, avocat au parlement, procureur de la province, et de Sybille de GARNIER de MONTFURON ; d’où :

  1. Thérèse de VETERIS baptisée le 19 décembre 1637 à Saint-Sauveur.
  2. François qui suit,
  3. Jean Baptiste de VETERIS baptisé le 12 décembre 1641 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Jean-Baptiste du Périer, marraine Marguerite de Durand).
  4. Bernard Sextius de VETERIS baptisé le 26 août 1643 à Saint-Sauveur.
  5. Victoire de VETERIS du REVEST baptisée le 23 septembre 1644 à Saint-Sauveur, décédée à l’âge de 76 ans inhumée le 6 octobre 1720 aux Observantins, épouse Jean-François de BROGLIA auditeur puis conseiller à la cour des Comptes, reçu le 6 novembre 1683 en l’office de Claude de Mathieu, décédé à l’âge d’environ 80 ans, inhumé le 12 décembre 1709 aux Observantins d’Aix, fils de Jean-Joseph, docteur en médecine, et de Magdeleine de BLAIN.
  6. Jean Baptiste de VETERIS baptisé le 7 août 1646 à Saint-Sauveur.
  7. Eymar de VETERIS baptisé le 25 janvier 1648 à Saint-Sauveur.
  8. Isabeau de VETERIS baptisé le 4 décembre 1650 à Saint-Sauveur.
  9. Scipion de VETERIS du REVEST écuyer, seigneur du Revest-des-Brousses, maintenu noble par jugement de la commission de vérification du 10 novembre 1668, puis condamné par ordonnance de défaut le 27 août 1705, et de nouveau maintenu par arrêt des commissaires généraux du Conseil du roi rendu à Paris le 1er juillet 1706, consul et assesseur d’Aix en 1696, contrôleur général de la banque royale à Paris, baptisé le 10 août 1652 à Saint-Sauveur, épouse en 1687, Catherine Méthilde de PRIOLI de la maison vénitienne de ce nom, d’où :

    1. Marie Magdeleine Thérèse de VETERIS du REVEST née le 9 décembre 1690 à Aix, baptisée le jour même en l’église de la Madeleine (parrain Joseph Scipion d’Agut, marraine Jeanne de Pralet marquise de Simiane).
    2. Marie (Catherine Françoise) de VETERIS du REVEST née le 20 juin 1692, baptisée le même jour à la Madeleine d’Aix (parrain François de Gallien des Issarts, marraine dame Catherine Rose veuve de M. de Langle), décédée le 4 février 1777 à Paris, épouse en juin 1722 Charles de COËTLOGON, seigneur de Roissy, Romilly-sur-Seine, les Granges, Nicey-sur-Seine, puis 6e marquis de Coëtlogon (1742), colonel au régiment de Condé Infanterie, né en 1684, décédé le 16 avril 1744, âgé de 60 ans, fils de Guy, vicomte de Méjusseaume, conseiller au parlement de Bretagne, syndic et procureur aux Etats de Bretagne, etc., et de Louise GASTECHAIR du ROUVRAY sa seconde épouse. Dont postérité.
    3. Magdeleine Marie-Anne de VETERIS du REVEST née à Aix, baptisée le 6 novembre 1693 en l’église Sainte-Madeleine (parrain François du Périer, marraine Magdeleine de Broile).
    4. Prob. Elisabeth de VETERIS du REVEST épouse vers 1730 Pierre-François de SERE de RIEUX.

  10. Henry de VETERIS baptisé le 4 avril 1656 à Saint-Sauveur (parrain Henry de Boisson auditeur aux Comptes, marraine Catherine de Penafort de Montjustin).
  11. Anne de VETERIS baptisée le 5 mai 1658 à Saint-Sauveur.

VII – François de VETERIS du REVEST écuyer, seigneur du Revest et de Puimichel, maintenu noble par jugement de la commission de vérification du 10 novembre 1668, puis condamné par ordonnance de défaut le 27 août 1705, et maintenu par arrêt des commissaires généraux du Conseil du roi le 1er juillet 1706, meurt à l’âge de 80 ans le 19 août 1719 inhumé aux Cordeliers, épouse par contrat du 2 décembre 1663 (Citrany notaire) et le lendemain à la Madeleine d’Aix, Gabrielle de GANTES âgée de 22 ans, née à Aix en 1641, fille de François, seigneur de Valbonnette, conseiller du roi et procureur général du roi en la cour suprême, député plénipotentiaire du roi, et de Jeanne de CROSE de LINCEL, en présence du père de l’époux, de la mère de l’épouse, de Jean-Baptiste de Lincel, Louis Henry avocat des pauvres au Parlement, Jean-François de Gantès de Raffélis ; d’où :

  1. Jean-François qui suit,
  2. Jean-Baptiste de VETERIS du REVEST baptisé le 13 septembre 1667 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Jean-Baptiste de Périer, marraine Françoise de Gantès).
  3. Michel de VETERIS du REVEST baptisé le 18 janvier 1671 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, né la veille (parrain Michel de Félix, conseiller du roi lieutenant général du sénéchal aux soumissions de Provence séant au siège d’Aix, marraine Catherine de Benoist).
  4. Gabrielle de VETERIS du REVEST baptisée le 23 janvier 1672 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Scipion du Périer conseiller au parlement, marraine Gabrielle de Clapier), épouse 1) le 4 février 1710 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix, Jean-Baptiste de GARÇONNET, écuyer d’Aix, consul en 1715, veuf d’Honorade de BRUEYS, fils de feu noble Charles, écuyer d’Aix, et de Magdeleine de BEAUMONT, en présence du père de l’épouse. 2) le 30 décembre 1727 à Saint-Sauveur, Jean-Joseph de SAURAT écuyer d'Aix, fils de feu Claude, seigneur de Rousset, avocat au parlement, et de Magdeleine de FARGES, de la paroisse de la Madeleine, en présence de messire Joseph Lambot ecclésiastique, Jean-Antoine Brun bourgeois, Spérit Rolland marchand perruquier, Honoré Guigonis notaire royal et procureur à Antibes.
  5. Thérèse de VETERIS du REVEST baptisée le 26 avril 1673 à Saint-Sauveur.
  6. Jeanne de VETERIS du REVEST baptisée le 15 juillet 1674 à Saint-Sauveur.
  7. Jeanne de VETERIS du REVEST baptisée le 4 novembre 1675 à Saint-Sauveur (parrain Claude Paulian chirurgien, marraine Marguerite Mirabeau).
  8. Pierrot de VETERIS du REVEST décédé à l’âge d’environ 30 ans, inhumé le 13 mars 1709 aux Cordeliers.
  9. Michel de VETERIS du REVEST né le 17 janvier 1681 à Aix, baptisé le même jour en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Michel de Félix conseiller du roi lieutenant général civil du sénéchal aux soumissions de Provence siégeant à Aix, marraine Magdeleine de Forbin), décédé à l’âge de 29 ans, inhumé le 14 juin 1709 aux Cordeliers.
VIII - Jean-François de VETERIS du REVEST écuyer, admis aux pages de la Petite Ecurie du roi, sur preuves établies le 29 décembre 1682, puis capitaine de dragons au Régiment Dauphin, baptisé le 16 mai 1666 en l’église cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain François de Gantès, marraine Victoire de Vétéris), sans alliance.

 

 
contact