Anciennes familles de Provence
   

 

seconde branche


 

V - Nicolas de BEAUMONT écuyer d'Aix, avocat au parlement (fils de Béraud lieutenant des galères, consul d'Aix, et de Jeanne du Puy), baptisé le 25 novembre 1575 à Saint-Sauveur (parrain Nicolas de Galice, conseiller aux Comptes, marraine Françoise de Guyard) ; épouse par contrat du 5 septembre 1598 à Aix, Magdeleine de BASTETY fille de Claude, marchand bourgeois, ancien consul d’Aix, et de Mitronne RAIMBERT, d’où :

  1. Gervais qui suit,
  2. Martin de BEAUMONT baptisé le 20 août 1604 à Saint-Sauveur (parrain Martin Basteti, marraine Jeanne du Puy).
  3. Lucrèce de BEAUMONT épouse en 1626 à Aix, Charles SEGUR écuyer d'Aix, seigneur en partie de Luynes, fils de Léon écuyer, seigneur en partie de Luynes, et de Catherine de FERAPORTE.
  4. Pierre de BEAUMONT écuyer d'Aix, maintenu noble par jugement de la commission du 3 avril 1669, décédé après 1676, épouse par contrat du 3 août 1635 à Aix, Catherine d’AUDOARD de Pourrières, fille de Jean et de feue Françoise AURILLE, d’où :

    1. Thérèse de BEAUMONT baptisée en 1636 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain François de Thomassin conseiller au parlement, marraine Catherine Mulette).
    2. Magdeleine de BEAUMONT baptisée en 1640 à Saint-Sauveur (parrain François de Beaumont, marraine Magdeleine de Bastety).
    3. Joseph de BEAUMONT baptisé en 1644 à Saint-Sauveur (parrain Joseph de Beaumont, marraine Honorade de Guiramand).
    4. Magdeleine de BEAUMONT baptisée en 1645 à Saint-Sauveur (parrain Sextius de Durand seigneur de Fuveau, marraine Magdeleine de Ségur), épouse 1) le 24 novembre 1663 à Saint-Sauveur, Charles GARCONNET fils de François, conseiller du roi, et de Lucrèce d’ANTELMY. 2) le 26 mai 1708 à Saint-Sauveur, Joseph de SIMON, fils de feu Gaspard, conseiller du roi et son avocat général en la cour des Comptes, et de Catherine d’EYSSAUTIER, témoins Joseph Bicheyron, Jean André Audibert, secondaires de cette église, Jean Antoine Brun et Trophime Mathieu, ecclésiastique.
    5. Vincent de BEAUMONT épouse à l’âge de 25 ans environ, le 18 juillet 1677 à la Madeleine, Magdeleine ANDRE fille de Pierre marchand cordonnier, et d’Honorade MARIN.
    6. Jean-Baptiste de BEAUMONT écuyer d'Aix, épouse le 4 août 1676 à Saint-Sauveur d'Aix, Elisabeth RANQUILLOT fille de Pierre présent, et d’Honorade GUERIN, en présence de Joseph Blanc parent de l’épouse, Charles Double procureur au siège, Nicolas Valère et Nicolas Blanc. D’où :

      1. Jean-Antoine de BEAUMONT baptisé le 19 mai 1677 à Saint-Sauveur (parrain Jean Antoine Cameron, marraine Anne de Cipières).
      2. Magdeleine de BEAUMONT baptisée le 19 janvier 1679 à Saint-Sauveur (parrain Antoine de Thoron seigneur d’Artignosc conseiller au parlement, marraine Magdeleine de Beaumont).
      3. Marguerite de BEAUMONT baptisée le 8 mars 1681 à Saint-Sauveur née le même jour (parrain Antoine de Margailhet conseiller à la cour des Comptes, marraine Marguerite de Fagou).
      4. Pierre Roch de BEAUMONT né le 8 baptisé le 9 novembre 1682 à Saint-Sauveur (parrain noble Pierre-Roch de Vitalis sieur de Fuveau, marraine dame Jeanne de Niès).
      5. Jean Etienne de BEAUMONT né le 21 janvier 1685, baptisé le même jour en l’église Sainte-Madeleine (parrain Jean Etienne de Thomassin de Cabre chevalier et marquis de Saint-Paul, marraine Marguerite de Girard).
      6. Balthazar de BEAUMONT né le 22 mai 1687, baptisé le même jour en l’église Sainte-Madeleine (parrain Balthazar Maure bourgeois, marraine Catherine Dupont).
      7. Jean Joseph de BEAUMONT baptisé le 15 mai 1689 à Saint-Sauveur, né le 13 (parrain Jean Joseph de Puget baron de Saint-Marc, marraine Catherine Ranquille).

  5. Melchion de BEAUMONT écuyer d'Aix, jumeau baptisé le 25 septembre 1611 à Saint-Sauveur (parrain Melchior Brunet, marraine Melchiore Eyguesier) maintenu noble par jugement du la commission du 3 avril 1669, épouse le 22 février 1643 à Saint-Sauveur, Claire d’ESTIENNE fille d’Honoré écuyer d'Aix, et de Marguerite de BLEGIER, elle est inhumée en la Madeleine le 8 octobre 1669. D’où :

    1. François de BEAUMONT baptisé en 1644 à Saint-Sauveur (parrain François de Beaumond, marraine Catherine Blégier).
    2. Thérèse de BEAUMONT baptisée en 1647 à Saint-Sauveur (parrain Gervais de Beaumond, marraine Magdeleine de Bastety).
    3. Thérèse de BEAUMONT baptisée en 1649 à Saint-Sauveur (parrain Anthoine Estienne, marraine Lucrèce de Beaumond), épouse le 6 juin 1661 à Saint-Sauveur d'Aix, son parent Antoine de BEAUMONT.

  6. Claire de BEAUMONT jumelle baptisée le 25 septembre 1611 à Saint-Sauveur (parrain Valéry Solliers, marraine Diane de Suavis).

VI – Gervais de BEAUMONT écuyer d'Aix, maintenu noble par jugement du la commission du 3 avril 1669, baptisé le 18 janvier 1599 à Saint-Sauveur (parrain Gaspard de Beaumont avocat, marraine Mitronne Rambert) épouse 1) le 5 février 1640 à la Madeleine d’Aix, Eléonore de GUIRAMAND fille de feu Jean-Louis et de Catherine GUIRAMAND. Décédée à Aix le 2 février 1662, âgée d’environ 65 ans, inhumée au couvent des Trinitaires. 2) le 24 avril 1662 à Saint-Sauveur, Catherine DUPONT fille de François, avocat, et de Magdeleine de BALBANI, présents Jean-Baptiste Basteti et François de Guin. D’où :

  1. du second mariage : François qui suit,
  2. Joseph de BEAUMONT baptisé le 15 août 1664 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Pierre Beaumond, marraine Jeanne Dupont), inhumé le 10 août 1691 à la Madeleine.
  3. Magdeleine de BEAUMONT baptisée le 12 octobre 1665 à Saint-Sauveur (parrain François Dupont, marraine Magdeleine Segur).

VII – François de BEAUMONT écuyer d'Aix, épouse Magdeleine de RAYMOND d'EAUX d’où :

  1. Anne de BEAUMONT décédée à l’âge de 18 ans environ et inhumée le 24 mars 1695 en la paroisse de la Madeleine à Aix.
  2. Louis qui suit,
  3. Thérèse de BEAUMONT baptisée le 23 août 1683 en l’église du Puy Sainte-Réparade (parrain Joseph Bouchet prieur, marraine Thérèse de Beaumont), décédée le 16 décembre 1686 au Puy, âgée de 3 ans.
  4. Magdeleine de BEAUMONT baptisée le 23 septembre 1686 en l’église du Puy Sainte-Réparade (parraine Honoré Estienne, avocat en la cour, marraine Magdeleine de Bougerel).
  5. Nicolas de BEAUMONT capitaine dans le régiment de Tavannes, officier des milices, chevalier de l’ordre de Saint-Louis, baptisé le 23 janvier 1688 au Puy Sainte-Réparade, décédé le 12 novembre 1769, paroisse Saint-Sauveur, inhumé le lendemain en l’église de la Madeleine, âgé de 81 ans.
  6. Luc de BEAUMONT né le 29 août 1690, baptisé le même jour en l’église Sainte-Madeleine (parrain Luc Dupuy, trésorier général de France, marraine Catherine de Ripert).

VIII - Louis de BEAUMONT capitaine dans le régiment de Meuse, baptisé le 22 septembre 1680 en l’église du Puy Sainte-Réparade (parrain Louis André Teric, greffier, marraine Magdeleine Thérèse de Roux) marié à Ferrat en Artois ; d’où :

IX – N. de BEAUMONT capitaine dans le régiment des milices de Normandie.


 
contact