Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Gueydan


 

 

Famille bourgeoise de Reillane qui connut une rapide ascension et acquit la noblesse par charge. Lors des enquêtes de noblesse ordonnées par Louis XIV, les Gueydan tentèrent de se rattacher frauduleusement, ou par défaut d'une tradition suffisamment solide, à d'anciens barons de Gueydan, illustrés par Elzéar-Christol de Gueydan gouverneur de Forcalquier, tué au siège de la Rochelle, et son fils Pierre de Gueidan, capitaine sous la Ligue, nommé par lettres patentes du roi gouverneur de Forcalquier, en 1593, en considération de ses services, notamment à la bataille d'Ivry, et de ceux de son père.

Cette prétention et la falsification de titres qui en a suivi, dénoncée par la critique moderne, à juste titre, doit pouvoir être tempérée, pensons-nous, par une certaine prudence quant aux origines véritables des Gueydan de Reillane dont la position sociale était loin d'être négligeable et dont l'origine antérieure à 1550 reste encore non élucidée.

Armes : écartelé au 1 et 4 de gueules à une croix de Toulouse d'or, au 2 et 3 d'azur à un château à trois tours ouvert d'argent, maçonné de sable, fenestré de gueules, sur le tout d'azur à trois losanges d'argent. Pierre de Gueydan conseiller à la cour des Aides et Finances, portait : écartelé au 1 et 4 d’or à deux bandes ondées d’azur, au 2 et 3 d’azur à trois losanges d’argent, celui de l’abime chargé d’un croissant de sable.

 

I - Jean GUEYDAN marchand bourgeois de Reillane, décédé à Reillane et inhumé le 7 avril 1569 père de :

II - Christol GUEYDAN alias Christophe, bourgeois et marchand de bestiaux à Reillane, passe une quittance à Jean Aubert, de Montjustin, le 24.7.1569, fait l’achat le 18.12.1569 de terres à Reillane appartenant au prieur de Montfuron et Villemus, situées au lieu dit les Mourgues ; il meurt le 21 septembre 1614 et est inhumé en l’église Saint-Mary de Forcalquier ; épouse Claude RASCLET probablement originaire de Sainte-Tulle ; d’où :

  1. p-ê. Catherine GUEYDAN épouse Jean NANCE, bourgeois de Reillane.
  2. Anne GUEYDAN baptisée le 15 novembre 1567 à Reillane, épouse 1) Pierre ROSTAING. 2) par contrat du 2 septembre 1602 à Reillane, Laurens VIAN, de la Tour d’Aigues.
  3. Jean GUEYDAN baptisé le 16 septembre 1569 à Reillane (parrain Claude Rasclet, marraine Catherine Gueydan).
  4. Anthonone alias Thonone GUEYDAN dame d’Aubenas, baptisée le 27 octobre 1571 à Reillane (parrain Trophime Gras, marraine Selene Combe), épouse par contrat du 3 décembre 1591 à Reillane, Jean FABRY sieur d'Aubenas, greffier des soumissions au siège de Forcalquier, fils de feu Guigues, et d'Anne REYNAUD.
  5. Gaspard GUEYDAN chanoine de Forcalquier, baptisé le 3 décembre 1573 à Reillane (parrain Claude Girard fils de Marcelin, de Guillestre, marraine Jeanne Guari fille de Me Domengue Guary de Reillane) décédé à l’âge de 68 ans, inhumé le 17 avril 1642 à Saint-Mary de Forcalquier en la tombe des chanoines.
  6. Pierre qui suit,
  7. Vincent GUEYDAN baptisé le 1er novembre 1577 à Reillane (parrain Vincent Reinaud, marraine Suzanne Horson).

III - Pierre de GUEYDAN bourgeois, capitaine et consul de Reillane, teste le 28 décembre 1635 (Fabre, notaire à Reillane), fait donation d’une pension annuelle de 60 livres à François Gueydan son fils, religieux de l’observance de Saint-François, le 14 août 1647, et avec sa femme Anne de Bot de Cardebat, fait nouvelle donation de tous ses biens, sous réserve d’une pension annuelle de 405 livres, en faveur de son fils Gaspard, le 13 janvier 1649; il avait été baptisé le 26 novembre 1576 à Reillane (parrain Maurice Fontinie, marraine Marguerite Gueidan) ; épouse par contrat du 24 juin 1592 (Gassaud, notaire à Forcalquier) Anne de BOT de CARDEBAT fille de Jean, sieur d’Auribeau, et de Lucrèce de PONTEVES; elle signe Anne Dauribeau au mariage de sa fille Françoise en 1629 et meurt en janvier 1663 inhumée le dernier jour dudit mois en l’église concathédrale Saint-Mary de Forcalquier. D’où :

  1. Jean GUEIDAN chanoine de Forcalquier, baptisé le 13 septembre 1598 à Reillane (parrain Jean Fabre de Forcalquier, marraine Claude Rasclet).
  2. François GUEYDAN religieux de l’observance de Saint-François.
  3. Honorade de GUEYDAN baptisée le 31 mars 1603 à Reillane (parrain Gaspard Gueydan chanoine de Forcalquier, marraine Norade de Cardebat) épouse 1) par contrat du 1er juillet 1618, Georges BODO bourgeois de Saint-Michel, fils d’Honoré. 2) Michel MANENT, marchand bourgeois de Manosque.
  4. Jeanne GUEYDAN baptisée le 11 mars 1605 à Reillanne (parrain Gaspard Dermitanis notaire, royal), épouse par contrat du 21 août 1622 à Reillane, Jean MILLE docteur en droit et avocat en la cour du parlement, bourgeois de Saignon, fils de feu Thomas, et d’Anne de MOUTTET.
  5. Suzanne GUEYDAN baptisée le 30 mars 1607 à Reillane (parrain Jean Bot de Cardebat sieur d’Auribeau, marraine Suzanne Granier).
  6. Blanche GUEYDAN baptisée le 17 décembre 1608 à Reillane.
  7. Jean-François GUEYDAN baptisé le 14 janvier 1610 à Reillane (parrain Gaspard Gueydan chanoine, marraine Lucrèce Gueydan).
  8. Christol GUEYDAN baptisé le 4 septembre 1611 à Reillane (parrain Christophe Gueidan son ayeul, marraine Anthorone Gueydan dame d’Aubenas).
  9. Madeleine de GUEIDAN dite Madon baptisée le 17 janvier 1613 à Reillane (parrain Gaspard Dermitanis, marraine Marchionne de Cardebat) épouse le 19 juin 1627 en l'église Notre-Dame de Reillane, et suivant contrat signé la veille, Jean-Baptiste de NICOLAY écuyer de Forcalquier, fils de noble Gaspard écuyer, et de Sibille de MARTINI.
  10. Françoise de GUEYDAN épouse par contrat du 25 février 1629 et le même jour en l’église de Reillane, Pierre BARNIER, notaire royal de Mane, fils de Jean, notaire royal de Mane, et de Françoise de VOUX, en présence de Jean Mille juge royal de Saignon, mariage célébré par Gaspard de Gueydan chanoine de Forcalquier. Il est inhumé le 19 avril 1676 à Saint-Mary.
  11. Gaspard qui suit,
  12. Catherine de GUEYDAN (religieuse bernardine à Manosque) baptisée le 24 décembre 1617 à Reillane (parrain Jean Gueidan, marraine Clémence Bernard).
  13. Marguerite GUEYDAN baptisée le 23 mars 1621 à Reillane (parrain Alphonse de Bouliers vicomte de Reillane, marraine Marguerite de Bouliers sa soeur).

IV – Gaspard de GUEYDAN bourgeois de Reillane, se fixe à Aix où il achète la charge d’auditeur archivaire à la chambre des comptes de Provence en 1650 (anoblissante), bachelier en droit en 1666, résigne en 1691 en faveur de son fils, né en 1616 à Reillane, décède à Aix en janvier 1694, inhumé le 6 aux Observantins, ép. 1) par contrat du 8 juin 1636 (Fabre, not. Reillane), Catherine de BERMOND âgée de 15 ans, née à Reillane en 1621, fille François, notaire royal de Reillane, et de Catherine de BERNIER; Catherine est donataire de sa mère en 1646. 2) le 27 mai 1687 à Reillane, Anne de REILLANE de Manosque, fille de Gaspard, et d'Hortense de PIOLLE; remariée en 1699 à Jean d'Allard de Néoules. D’où, du premier mariage :

V - Pierre de GUEIDAN écuyer d'Aix, achète en 1681 une maison sur le grand cours d’Aix (hôtel de Gueidan, 22 cours Mirabeau) et en 1683 le domaine de Valabre près Gardanne (qui appartenait à la famille de Gautier), moyennant 19.000 livres, transforme la bastide en château et agrandit le domaine, succède en 1691 à son père en la charge d’auditeur commuée un an plus tard en office de conseiller maître (résignée en 1714), achète en 1713 l’office de président à la cour des Comptes de Provence (88.822 livres), né le 26.2.1645 à Reillane, meurt en charge en février 1734, inhumé le 3 aux Observantins d'Aix; épouse par contrat du 27 mars 1677 Madeleine de TRETS âgée de 19 ans, née en 1657 à Aix, fille de Me Charles, conseiller au parlement de Provence, et de Louise de LIEUTAUD, elle est assistée de Me Antoine de Lieutaud, son oncle, conseiller du roi trésorier général de France en la généralité de Provence, le marié est assisté de Me Pierre de Raphélis, seigneur de Grambois et de Roquesante, conseiller à la cour. Elle meurt à l'âge de 38 ans et est inhumée le 21 juillet 1695 aux Observantins. D’où :

  1. Thérèse de GUEIDAN religieuse, baptisée le 21 octobre 1678 en l’église du Saint-Esprit à Aix (parrain Gaspard de Gueydan son ayeul, conseiller du roi auditeur en la cour des comptes, marraine Sibille de Parriny femme de Mr Chappus avocat en la cour).
  2. Louise de GUEIDAN baptisée le 25 mai 1680 au Saint-Esprit à Aix (parrain Gaspard de Gueydan, marraine Louise de Lieutaud femme de Charles de Trets conseiller), épouse en 1700, Joseph François de GALICE conseiller au parlement d'Aix, reçu le 12 novembre .1701 en la charge de son père, né le 12 juillet 1677 à Aix, baptisé à Saint-Sauveur, décédé le 25 janvier 1765, inhumé à Aix paroisse Saint-Sauveur, fils de Joseph, conseiller au parlement, et de Jeanne de THOMASSIN SAINT-PAUL.
  3. Catherine de GUEIDAN née le 14 baptisée le 15 novembre 1682 à Sainte-Madeleine (parrain Joseph de Trets conseiller du roi, marraine Marguerite Thérèse de Meyronnet), décédée en 1754 à Aix, épouse en 1707 François de CADENET de LA TOUR dit le marquis de CHARLEVAL, seigneur de Charleval et de Tamarlet, conseiller au parlement (reçu le 15.11.1698, démissionnaire en 1720) puis président au Parlement de Provence, né le 2 février 1678, inhumé le 12 février 1728 au couvent des religieux Trinitaires de Lambesc, fils de César, sieur de Tamarlet, Tournefort et Valbonnette, et de Gabrielle de VALLAVOIRE.
  4. Anne de GUEIDAN inhumée le 11 mars 1683 aux Observantins.
  5. Marie-Anne de GUEIDAN religieuse, née le 3 baptisée le 7 novembre 1686 à la Madeleine d'Aix.
  6. Gaspard qui suit,
  7. Jean de GUEIDAN conseiller à la cour des Comptes reçu dans la charge de son père, exerce de 1714 à sa mort, né à Aix et baptisé le 29 juillet 1689 à la Madeleine, décédé le 24 mars 1751 inhumé le lendemain aux Observantins.
  8. Antoine de GUEIDAN né en 1692, mort en 1695.
  9. Madeleine de GUEIDAN épouse le 15 novembre 1734 à Sainte-Madeleine d’Aix (bans à Saint-Sauveur) ses parents décédés, Joseph de CABANES originaire de Roquevaire, fils de feu Melchior, écuyer d'Aix, et de feue Elizabeth de CABRE de ROQUEVAIRE.

VI – Gaspard de GUEIDAN avocat général au parlement de Provence, reçu le 18 mai 1714 en la charge de Pierre d'Azan, résigne en 1740, s’établit en son hôtel du 10 cours Mirabeau (acquis des Boniface-Leydet) qu’il revend en 1742 au sieur Bruny d’Entrecasteaux, succède en 1734 en la charge de son père de président à la chambre des Comptes, nommé en 1740 président à mortier, acquiert en 1746 les terres de Castellet-les-Sausses, Aurenc et Mousteiret au diocèse de Glandevès en Haute-Provence, créé marquis de Gueydan en 1752 (érigé sur sa terre de Castellet), peint par Hyacinthe Rigaud. Fait ériger en fief le domaine de Valabre, près de Gardanne, et rénove le château qui prend parfois le nom de château de Gueidan. Né en 1688, il décède le 23 février 1767, inhumé le 24 aux Observantins d’Aix. Epouse en 1724 à Aix, alors âgé de 36 ans, Angélique de SIMIANE de la Tour, fille de Joseph, marquis de SIMIANE, et de feue Marguerite de VALBELLE. Elle meurt le 7 février 1782 âgée d’environ 78 ans, inhumée le lendemain au cimetière de la Madeleine. D’où :

le Président de Gueydan
en joueur de muse,
peint par Rigaud en 1735.

 

Adélaïde de Gueydan et sa soeur
au clavecin (musée Granet à Aix)

  1. Joseph Gaspard qui suit,
  2. Adélaïde de GUEYDAN née le 15 décembre 1725 baptisée le 17 à Saint-Sauveur (parrain Jean de Gueidan conseiller du roi à la cour des Comptes, marraine Anne de Saint-Jacques marquise de Simiane épouse de Joseph de Simiane de La Cépède des Pourcelets marquis de Simiane Rians et Venelles), décédée le 2.12.1786 à la Palud, épouse le 24 janvier 1745 à la Madeleine d’Aix, Pierre Louis de DEMANDOLX LA PALUD marquis et seigneur de la Palud sur Verdon et de Meyreste, âgé d’environ 27 ans, fils de Pierre marquis et seigneur de la Palud, et d’Anne d'AUBERT ; d’où postérité.
  3. Joseph de GUEYDAN inhumé le 18 mars 1727 aux Observantins, âgé de 4 mois.
  4. François Henry Secret de GUEYDAN né le 27 janvier 1727 baptisé le 28 à Saint-Sauveur (parrain Joseph François de Galice seigneur de Bedejan et Aumont, marraine Thérèse Agagthe Henriette de Simiane de Maliverny).
  5. Catherine de GUEYDAN née le 7 octobre 1728 baptisée le 9 à Saint-Sauveur (parrain Claude de Simiane chevalier profès de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, commandeur de Garidech la Garde et Alamarin, marraine Catherine de Gueydan veuve de Mr de Charleval conseiller du roi) épouse le 4 août 1759 à la Madeleine d‘Aix, âgée de 34 ans, Claude de PRATS sieur de Carros, écuyer de la ville d’Entrevaux, âgé de 60 ans, fils de feu Joseph et de Gabrielle de SABRAN BAUDINARD, en présence des témoins Charles François de Vaumalle Valcroissant commissaire des Guerres, Joseph de Sabran écuyer, commandant de Colmar, Jacques de Prats de Saint-Marcel, et Joseph Gaspard Léon de Gueydan.
  6. Secret de GUEYDAN chevalier de Malte, né en 1733.
  7. Alexandre de GUEYDAN chevalier de Malte en 1743, reçu au prieuré de Saint-Gilles en 1745, né en 1735.
  8. Zéphyre de GUEIDAN religieuse.
  9. Timoléon de GUEYDAN chevalier de Malte, né le 13 baptisé le 14 mars 1744 à Sainte-Madeleine (parrain Joseph Gaspard Léon de Gueidan son frère, marraine Anne Thérèse Adélaïde de Gueidan sa soeur).

VII - Gaspard de GUEIDAN 2e marquis de Gueydan, chevalier, seigneur de Castellet seigneur de Castellet, Aurenc, Mousteiret, Villemus et autres terres, né le 11 janvier 1725 à Saint-Sauveur (parrain Joseph de Simiane de la Cépède de Porcelets chevalier marquis de Simiane, marraine Louise de Gueydan épouse de Joseph Françoise de Galice conseiller du roi), décédé le 2 décembre 1784, inhumé le 3 aux Observantins, épouse 1) le 10 janvier 1764 en l’église de Gardanne, Claire Marie Hélène de CLAPIERS COLLONGUES veuve avec un fils de son cousin Esprit de CLAPIERS COLLONGUES des seigneurs de Collongues et Montfort (épousé en 1749), fille de feu Pierre Joseph, chevalier, et de feue Jeanne de POTHEAU des GATIERES, de la Martinique. 2) le 4 septembre 1781 à la Madeleine d'Aix, Henriette de FELIX d’OLLIERES âgée de 19 ans, fille de Louis marquis d’Ollières, chevalier, comte de la Renarde et de Grignan, baron de Dauphin et de Saint-Mesme, et de Magdeleine de TRESSEMANES. D'où, du second mariage :

  1. Alphonse, qui suit,

VIII – Alphonse de GUEYDAN 3e marquis de Gueydan, conseiller général, propriétaire du château de Castellet, né en 1783, décédé le 24 août 1853, sans postérité, épouse en 1823 à Aix, Joséphine SIBILLOT, fille d'Augustin, propriétaire à Gardanne, ancien tailleur d'habits, et d'Anne COTY. Remariée en avril 1863 à Jules LEMERCIER de MAISONCELLE de RICHEMONT, né en 1803 à Lamentin (Guadeloupe), décédé en mai 1882. Elle meurt le 15 mars 1882 après avoir légué par testament à la ville de Gardanne le château de Valabre afin d'y fonder un institut agronomique, et offert son hôtel d'Aix afin d'y loger le premier magistrat de la cour.

 

 

 

 

contact