Anciennes familles de Provence
     

 

(d') Adaoust


 

 

Famille aixoise, originaire de Jouques, qui a fourni plusieurs magistrats à la cour des Comptes de Provence et des officiers à la marine royale. Maintenue noble par jugement du 28 décembre 1668.

Armes : d’azur au chevron d’or accompagné en pointe d’un lion du même, armé et lampassé de gueules, au chef d’or chargé de trois étoiles de gueules ; ainsi enregistrées par Laurent Adaoust, conseiller en la cour des Comptes, et par Barthélémy Adaoust conseiller et avocat du roi au bureau des Finances.

 

I – Pierre ADAOUST dit Bouscaud, épouse Jeanne BERARD d’où :

  1. Joseph ADAOUST baptisé le 23 février 1570 à Jouques (parrain Joseph Penne, marraine Catherine Adaoust).
  2. Honorade ADAOUST baptisée le 30 janvier 1572 à Jouques (parrain Charles Roux, marraine Honorate F.. fille de Jean).
  3. Jean ADAOUST baptisé le 1er mars 1575 à Jouques.
  4. Sauvaire qui suit,

II - Sauvaire ADAOUST dit Bouscaud, négociant de Jouques, achète une maison à Aix rue Saint-Laurent vers 1630, baptisé le 17 novembre 1577 à Jouques (parrain Sauvaire Sauvage, de Rians, marraine Spérite Adaoust, son père est nommé Stiene qui semble une erreur), épouse 1) Catherine BLANC, de la paroisse de Bouc. 2) le 12 avril 1627 à Jouques, Magdeleine ODDE, de Ginasservis, fille de Denis et de Catherine GASQUE. D’où :

  1. du premier mariage : Louise ADAOUST baptisée le 13 février 1600 à Jouques (parrain Jehan Samare, marraine Françoise de Cambetorte).
  2. Jeanne ADAOUST baptisée le 31 décembre 1600 à Jouques (parrain Jean Louis Fabre, marraine Jeanne Pene).
  3. Marguerite ADAOUST baptisée le 13 octobre 1602 à Jouques (parrain Laugier Blanc, de Bouc, marraine Catherine Cobine).
  4. Barthélémy qui suit,
  5. Françoise ADAOUST baptisée le 25 novembre 1607 à Jouques (parrain Joseph Bassac, de Rians, marraine Françoise Cambetorte).
  6. Magdeleine ADAOUST baptisée le 19 juillet 1609 à Jouques (parrain Jean Goirand, marraine Jeanne Grullière).
  7. Esprit ADAOUST baptisé le 11 mars 1611 à Jouques (parrain Jean Gouiran, marraine Magdeleine Bérard), épouse par contrat passé en février 1629 à Aix, Angélique ARDOUIN née à Aix, fille d’Henry et de Marquise SEILLON. Les époux habitent le logis de Négreaux sur les rives de la Durance, puis se séparent, « Angélique qui se trouvait enceinte se retira à Aix chez un nommé Bonfilhon son oncle demeurant à la rue des Tanneurs, où elle accoucha d’un fils qui mourut le même jour. Sauveur Adaoust son beau-père vint le chercher peu de temps après et la ramena dans sa maison ; mais la mésintelligence des époux continuant, ils se séparèrent de nouveau d’un commun accord et du consentement de leurs parents, au mois de novembre 1631 etc.» Voir le récit étonnant de la vie d’Esprit Adaoust, qui revint après vingt ans d'absence, dans Roux Alpheran (Les Rues d’Aix t.1 rue des Tanneurs). Angélique se remarie à Mathieu PENA notaire royal de Jouques, d’où plusieurs enfants. D’où :

    1. N. ADAOUST né et mort le même jour à Aix.

  8. Catherine ADAOUST baptisée le 3 avril 1615 à Jouques (parrain Me Spérit Bérard notaire).
  9. Antoine ADAOUST marié et père de plusieurs enfants.

  10. du second mariage : Jean-Pierre ADAOUST baptisé le 22 avril 1629 à Jouques.

III - Barthélémy ADAOUST praticien de Jouques, bourgeois et consul de Bouc, baptisé le 18 septembre 1605 à Jouques (parrain Antoine Toumas, marraine Françoise Cambetorte), épouse par contrat du 20 avril 1625 à Aix, Cécile alias Scielle GAZEL de Bouc, fille de Mathieu négociant, et de Marguerite BERTET, d’où :

  1. Laurent qui suit,
  2. Sauvaire ADAOUST baptisé le 7 juin 1629 à Bouc (parrain Sauvaire Adaoust, marraine Marguerite Bertet), décédé le 25 janvier 1633 et inhumé à Bouc.
  3. Esprit auteur de la branche de Pertuis.
  4. Barthélémy ADAOUST bourgeois puis écuyer d'Aix, pourvu d'une charge de conseiller secrétaire du roi en la chancellerie de Provence le 15 mars 1665 et en cette qualité, obtient d’être maintenu dans sa noblesse, lui et sa postérité suivant jugement du 28 décembre 1668 ; né vers 1639, il meurt à Aix et est inhumé le 15 août 1706 à Saint-Sauveur. Epouse à Cucuron le 4 mai 1675, Delphine de FOURNIER née vers 1657, fille de feu Jean-André, et de Marguerite GERBE; d'où :

    1. Laurent ADAOUST né et décédé en 1676.
    2. Louis ADAOUST né en 1677, inhumé à Saint-Sauveur le 6 janvier 1747.
    3. Barthélémy ADAOUST né en 1679 à Aix.
    4. François ADAOUST né en 1681 à Aix.
    5. Charles ADAOUST épouse le 22 septembre 1713 à Saint-Sauveur, Magdeleine LEU, de Saint-Etienne de Cruys, fille de Jacques et d’Anne RIDET. D’où :

      1. Antoine ADAOUST né en 1716.
      2. Catherine Cécile ADAOUST née en 1718.

    6. Jean ADAOUST né en 1684.
    7. Laurent ADAOUST né en 1685, décédé en 1686.
    8. Cécile ADAOUST née le 1er baptisée le 2 janvier 1689 en l'église de la Madeleine (parrain Louis Adaoust son frère, marraine Louise d’Azan), inhumée à Saint-Sauveur le 11 juillet suivant.
    9. Marie Anne d'ADAOUST née en 1691, décédée à Aix le 12 novembre 1757 inhumée le lendemain au cimetière de la Madeleine, épouse à Pertuis, le 14 novembre 1741 en l'église Saint-Nicolas de Pertuis, Joseph Ambroise de COMBYS d'AUGUSTINE écuyer de Pertuis, veuf de Catherine d'AYMAR de BEAUVEZET, âgé de 45 ans, né le 10 février 1695, fils de feu Jean-Baptiste, docteur en médecine de Pertuis, et de feue Eléonore d'AUGUSTINE de SEPTEMES.
    10. Vincent ADAOUST né en 1693 à Aix, décédé à Pertuis le 24 septembre 1727.
    11. Cyprien ADAOUST né en 1694 à Aix.
    12. Madeleine ADAOUST née en 1699, décédée à Cabriès et y inhumée le 25 juillet 1710.

IV - Laurent d’ADAOUST bourgeois puis écuyer d'Aix, conseiller secrétaire du roi audiencier en la chancellerie de Provence par lettres du 16 juin 1654, il exerce cet office pendant 45 ans et obtient ensuite des lettres d’honneur le 26 janvier 1699. Il épouse le 24 avril 1652 à la Madeleine d’Aix, Anne CHANTRE fille de Jean marchand teinturier d’Aix, et de Catherine SIMIAN, présents Nicolas Thus, Laurent Evesque, Jean Ollivier et Pierre Toupin. Décédée après 1713. D’où  :

  1. Marguerite ADAOUST née en 1653 morte jeune.
  2. Joseph ADAOUST né en 1654 mort jeune.
  3. Jean qui suit,
  4. Marguerite ADAOUST née en 1657.
  5. Marie ADAOUST née en 1659.
  6. Barthélémy qui suivra.
  7. Catherine ADAOUST née en 1662 décédée en 1668.
  8. Anne ADAOUST née en 1663.
  9. Elisabeth ADAOUST née en 1664, décédée en 1705 à Aix.
  10. Marguerite ADAOUST née en 1665, décédée en 1674.
  11. Thérèse ADAOUST née en 1667, décédeée en 1686.
  12. François d'ADAOUST né en 1668, décédé à Aix inhumé le 22 juillet 1724.
  13. François Dominique d’ADAOUST écuyer, né le 3 août 1669 baptisé le 5 à la Madeleine, décédé à Aix le 26 octobre 1746 inhumé le lendemain à la Madeleine, épouse le 28 février 1713 à Saint-Sauveur d’Aix, Françoise MILLE fille de feu Simon et de Jeanne MAURIN. D'où :

    1. Anne d’ADAOUST née et décédée en 1713.
    2. Marie-Thérèse d’ADAOUST née en 1715 décédée en 1723.
    3. Madeleine d’ADAOUST née en 1716 décédée en 1717.
    4. Antoine-Marie d’ADAOUST né en 1718 décédé en 1719.
    5. Jeanne d’ADAOUST née et baptisée le 5 mars 1722 au Saint-Esprit à Aix (parrain Pierre François d’Adaoust, marraine Ursulle Mille).

  14. Laurent ADAOUST baptisé le 11 décembre 1670 à Saint-Sauveur d’Aix, décédé à Bouc le 1er décembre 1700.
  15. Laurent ADAOUST né en 1674, décédé à Aix la même année.

V - Jean d’ADAOUST écuyer d'Aix, né à Aix baptisé le 25 janvier 1656 à Saint-Sauveur, décédé à Aix le 15 mars 1726 inhumé le lendemain à Saint-Sauveur, épouse le 15 mai 1677 à la Madeleine d’Aix, âgé d’environ 21 ans, et par contrat du 22 devant Me de Citrany notaire, Louise d’AZAN fille de Pierre, avocat général en la cour du parlement, et d’Honorade de BRUEYS, présents Pierre Vachet, Gaspard Brueys, Jean Chantre, et Guillaume Touche ecclésiastique. D’où :

  1. Anne d’ADAOUST née le 20 mars 1679 à Aix, baptisée le lendemain à Saint-Sauveur, décédée à l’âge de 58 ans le 7 septembre 1737, inhumée le lendemain en l’église de Puyricard ; épouse 1) le 4 octobre 1700 à Pertuis, Jean-Antoine BESSIERE juge royal de Pertuis, fils de feu François et de Marthe de GUIMBERT. 2) le 6 février 1706 à Saint-Sauveur d’Aix, Jean-Pierre BENOIST, avocat en la cour, d’Aix, fils de Joseph, docteur ès droits, présent, et de feue Anne de RABILLOT, en présence de Pierre Honoré avocat en la cour, Pierre Natte docteur en médecine, François Adaoust, et Dominique Adaoust oncle de l’épouse.
  2. Cécile d’ADAOUST née en 1680, décédée en 1686.
  3. Marie-Anne d’ADAOUST née en 1682, décédée en 1689.
  4. Delphine d’ADAOUST née en 1684.
  5. Thérèse d’ADAOUST née le 22 décembre 1685 baptisée le surlendemain, décédée à Aix le 28 décembre 1759 inhumée aux Augustins, épouse 1) le 5 octobre 1722 en l’église du Saint-Esprit à Aix, François des MARTINS PUYLOUBIER sieur de Subreroque, fils de François et de Marguerite de PONTEVES, en présence de Jean-François Trémelat prêtre, Pierre Claude Grange, François Dupré, Jean Seillard. 2) le 8 juillet 1738 à Vauvenargues, André de TRESSEMANES BRUNET capitaine dans le régiment de Modène puis au Royal-Comtois, né le 12 décembre 1686 à Aix, fils de feu André écuyer, seigneur de Brunet et Lincel, et de feue Françoise de SUFFREN, en présence de Pierre François d’Adaoust, Joseph Peletier, François Aubert et messire Carnaud prêtre. Décédé à l’âge de 70 ans le 4 juillet 1757 à Aix.
  6. Gabrielle d’ADAOUST née en 1687.
  7. Pierre d’ADAOUST née en 1688.
  8. Laurent d’ADAOUST né en 1689.
  9. Joseph d’ADAOUST né en 1691.
  10. Pierre François qui suit,
  11. Jean-Baptiste d'ADAOUST né en 1704.

VI – Pierre François d’ADAOUST écuyer d'Aix, baptisé le 23 mai 1692 à la Madeleine, décédé à Aix le 30 novembre 1774 inhumé le lendemain à Saint-Sauveur, épouse par contrat du 29 juin 1734 (Raspaud, notaire) et le lendemain 30 juin en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix, Jeanne CORNILLE fille de Jacques, licencié en droit et avocat au parlement de Provence, originaire de la ville de Colmars, et de feue Thérèse de BLANC, en présence de Joseph Lambot ecclésiastique, Pierre Loubard, Louis Dauphin, Joseph Reynaud menuisier. Décédée en 1777. D’où :

  1. Elisabeth d'ADAOUST née en 1735, décédée en 1738.
  2. Marie d’ADAOUST née le 25 décembre 1736 à Aix, baptisée le lendemain à Saint-Sauveur, décédée à Sainte-Marguerite près Marseille et inhumée le 17 mai 1709; épouse le 28 août 1759 à Saint-Sauveur, et selon contrat du 28 janvier 1763, François Philippe de BOUQUIER chevalier, veuf de Françoise CAPUSSY (+1759), natif de la paroisse Saint-Ferréol de Marseille le 6 août 1729, fils de feu Joseph Cosme chevalier, et de feue Françoise d’ARVIEUX.
  3. Laurent Marie Pierre qui suit,
  4. Jean Joseph Corneille d’ADAOUST entré comme garde de la Marine au département de Toulon à l’âge de 15 ans le 23 septembre 1756, enseigne des vaisseaux du roi le 1er octobre 1764, sous-brigadier des gardes du Pavillon le 17 novembre 1765 ; né à Aix le 15 janvier 1741, baptisé le lendemain en la cathédrale Saint-Sauveur, décédé le 16 janvier 1768 à Toulon, âgé de 27 ans, célibataire.

VII – Laurent Marie Pierre d’ADAOUST reçu conseiller à la cour des Comptes le 8 janvier 1761 en l’office de François de Broglia ; né à Aix le 8 et baptisé le 10 septembre 1738 en la cathédrale Saint-Sauveur (parrain Pierre d’Adaoust écuyer, marraine Thérèse d’Adaoust de Tressemanes), décédé à l'âge de 33 ans le 7 octobre 1779, inhumé le surlendemain au cimetière du Saint-Esprit ; épouse à Rognes le 5 novembre 1771, Marie Josèphe Adélaïde de ROBINEAU fille de Pierre, écuyer, seigneur de Beaulieu, commissaire des guerres puis receveur général de Provence, et de Marie Josèphe Julie de MEYRONNET SAINT-MARC. D’où :

  1. Marie-Louise d’ADAOUST née le 5 et baptisée le 6 septembre 1772 à Saint-Sauveur (parrain Pierre François d’Adaoust écuyer, marraine Marie Josèphe Julie de Meyronnet de Robineau), décédée à l’âge de 73 ans et trois mois le 26 décembre 1845 à Aix, épouse à Aix le 4 février 1795, son cousin germain, Armand Pierre François de SABOULIN-BOLLENA, officier de marine, propriétaire, né le 8 octobre 1766 à Marseille, décédé le 10 septembre 1809 à Aix, fils d’André Pierre et de Julie de ROBINEAU de BEAULIEU. D’où postérité.
  2. Jeanne Adélaïde d’ADAOUST née en 1775, décédée en 1776.
  3. N. d’ADAOUST né en 1776 décédé le même jour.
  4. Dominique Joseph d’ADAOUST né le 4 août 1778 à Aix, décédé à Aix le 26 janvier 1802, sans alliance.

 


 

 
contact