Anciennes familles de Provence
   

 

(de) Rémerville


 

 

Famille chevaleresque venue du village éponyme de Rémerville en Lorraine avec Guillaume de Rémerville, qui entra au service du roi René d'Anjou et fut nommé trésorier de Provence en 1472, puis maître rational au parlement d'Aix en 1479 et, après avec embrassé puis quitté l'état ecclésiastique, épousa à Apt l'héritère de la maison de Corage. Restés exclusivement d'épée, les Rémerville possédèrent la seigneurie de Saint-Quentin et furent maintenus dans leur noblesse en 1668.

Armes : coupé, au 1er d'argent, à un lion issant de sable, armé et lampassé de gueules; au 2e d'azur, fretté d'or. Devise : aderit vocatus apollo (qui est un demi-vers de l’Enéide de Virgile). Joseph François de Rémerville Saint-Quentin, enregistra à l'Armorial d'Hozier les armes suivantes : parti au 1er d'argent à un lion naissant de sable lampassé, armé et vilainé de gueules, coupé d'azur fretté d'argent, et au 2e écartelé de gueules et d'azur à une croix treflée et au pied fiché d'or, brochant sur le tout.

 

 

I - Guillaume de REMERVILLE écuyer, seigneur de Rémerville, Courbesseaux, et Champigneulles en Lorraine, troisième degré de la généalogie de Lachesnaye, né en Lorraine, vient s’installer à Apt, secrétaire du roi René qui lui donne cette charge le 21 septembre 1460, conseiller en 1466, trésorier de Provence en 1472, démissionne pour entrer dans les ordres et devient successivement protonotaire apostolique, chanoine d’Aix, abbé de Saint-Eusèbe, nommé maître rational du parlement par le roi René en janvier 1479 reçu le 30 avril, il n’est pas renouvelé à l’avènement de Charles III d’Anjou et est remplacé par Pierre Moreau, il quitte alors l’état ecclésiastique et se retire à Apt où il épouse par contrat du 4 octobre 1484, Catherine de CORAGE fille et héritière de Pierre, d’Apt, et de Jeanne de SADE de SAUMANE. Son soutien aux derniers angevins lui valut disgrâce, confiscation de ses biens et le pillage de sa maison d’Aix, il termine ses jours en se faisant discrètement oublier du pouvoir, teste le 24.5.1493 meurt en 1494, inhumé dans la chapelle Saint-François de l’église des Frères Mineurs d’Apt auprès de son beau-père; d’où :

  1. Agricol de REMERVILLE docteur en droit, nommé par lettres de François Premier en 1522 juge et bailli d’Apt, mort en 1542, épouse en 1521 à Apt, Marie d'AUTRIC fille de Guillaume seigneur des Beaumettes, et de Françoise SAPORTA ; d’où :

    1. François de REMERVILLE écuyer, seigneur en partie de Rémerville et de Champigneulles à la mort de sa cousine Catherine de Rémerville dame de Férage; fut député du pays d'Apt pour aller complimenter François II lors de son avènement à la couronne, meurt en 1594; épouse 1) en 1552 Françoise d’ALBERTAS fille de Colin, écuyer, et d'Hélène de SADE de Saumanes. 2) pc du 1er octobre 1579, Marguerite de COSME d’AURIBEAU fille de Bernard, docteur en droit de Carpentras, et de Gabrielle de SEGUINS CABASSOLLE ; 3) en 1588 Marguerite de RIS veuve de Jean CANTELLI procureur d'Aix, fille de François bourgeois d'Apt; sans postérité. D’où que filles alliées à des gentilhommes du voisinage :

      1. Blanche de REMERVILLE née du premier lit, épouse par contrat du 11 décembre 1577 Jean de BOURGAREL écuyer, d’Apt, sieur en partie de Vachères, chef protestant, maître d’hôtel du duc d’Uzès.
      2. Louise de REMERVILLE née du premier lit, épouse par contrat du 27 juin 1574, François Antoine de BARREME docteur en médecine, d’Apt (fils d'un néophyte de Tarascon), fils de Me Guillaume docteur en médecine, et de Catherine de PROVENCE (fille d'un néophyte). D'où:

        1. Anne de BARREME épouse en 1604 Jean THEVENET docteur en droit, d'Avignon.

      3. Anne de REMERVILLE née du second lit, épouse en 1606 Antoine MERMET écuyer d'Apt, fils de Toussaint, marchand bourgeois d'Apt.
      4. Florimonde de REMERVILLE née du second lit, vivante en 1625 alors veuve de son second mari, épouse 1) en 1608 Jacques du BOIS écuyer, seigneur de Saint-Vincent, homme d'armes dans la compagnie d'ordonnance d'Henri de Valois, grand Prieur de France gouverneur et lieutenant général de Provence, fils de Benoît, marchand bourgeois d'Apt, seigneur de Saint-Vincent, et de Françoise VINCENT. 2) en 1614 Me Gaspard du BOIS avocat, d'Apt, fils de Gabriel, écuyer d'Apt, et de Louise de MONIER.

    2. Jean de REMERVILLE qui sert en France sous le règne d'Henri II et ne se serait retiré qu'après la conclusion de la paix en 1549 par laquelle le roi entra en jouissance de la ville de Boulogne; meurt sans postérité.

  2. Guillaume qui suit,
  3. Aliénor de REMERVILLE épouse en 1509 Louis LAURENS notaire royal d'Apt, fils de Guillaume, notaire, et d'Antoinette GIRAUD.
  4. Louise de REMERVILLE religieuse à l'abbaye royale de Sainte-Croix de l'ordre de Cîteaux.

Guillaume de Rémerville laisse aussi une fille naturelle:
Louise de Rémerville qui épouse 1) en 1494, François JACOB barbier d'Apt. 2) en 1497, Poncet RICHARD bastier d'Apt.

II - Guillaume de REMERVILLE noble écuyer, seigneur en partie de Rémerville et de Champigneulles en Lorraine après le décès de sa cousine germaine Catherine de Rémerville veuve de Pierre de Farège ; participe aux guerres d’Italie sous les rois Louis XII et se trouve notamment à la bataille de Ravenne en 1511, teste le 29 décembre 1554 et meurt peu de jours après, inhumé aux Frères Mineurs; épouse en 1539, Françoise de ROUSSET fille de Laurent, seigneur de Saint-Sauveur et de Verclos, gouverneur du château et de la ville de Courthézon pour le prince d'Orange, et de Richarde GALEAN des ISSARTS, elle teste le 23 décembre 1574 et meurt en 1590, après s'être beaucoup dévoué pour les pauvres de sa ville et pour l'hôpital dont elle fut déclarée rectrice perpétuelle (on l'appelait Mme du Rousset); d’où :

  1. Guillaume de REMEREVILLE sourd-muet de naissance.
  2. Pierre qui suit,
  3. Claude de REMEREVILLE reçoit un coup de mousquet dont il meurt à la première campagne qu'il fait sous le commandement du duc d'Uzès pendant les guerres de la Ligue.
  4. Catherine de REMERVILLE épouse en 1553 Philippe de BONFILS, écuyer de Pertuis.
  5. Richarde de REMERVILLE épouse par contrat du 21 décembre 1556 à Apt (Berthelot notaire), Jean BOT dit l'Ecuyer de Saignon, co-seigneur de Mirabelle, Saignon et d’Auribeau, fils d'Elzéar seigneur d'Auribeau, et neveu de Michel Bot chevalier de Malte commandeur de Gap.
  6. Catherine de REMERVILLE épouse par contrat du 13 juin 1573, Me Denis ALBY de Brès, professeur de lois à la cité d’Aix, fils de feu Me Augier docteur en droit de la même ville d'Aix, procureur au parlement de Provence, et de Jeanne de LANSON, et frère cadet du conseiller à la cour des Finances de Provence François Alby.

III - Pierre de REMERVILLE écuyer, sieur de Saint-Quentin et de Champigneulles en Lorraine, écuyer, eut un long procès avec sa famille en Lorraine, commanda longtemps une compagnie d'infanterie sous les rois Charles IX et Henri III, participe aux batailles de Jarnac, Dreux, Saint-Denis et Moncontour où il reçoit plusieurs blessures, décédé en 1625 et inhumé aux Frères Mineurs d’Apt, épouse 1) par contrat du 6 janvier 1569, Spérite de CHOISELAT de Carpentras, fille de feu Cathelin seigneur de Roaix, Venasque et de Saint-Didier, et de Louise de RAYMOND de MODENE ; dotée de 1.600 écus, décédée le 2 février 1591 après avoir testé en 1589 et laissé son bien à Gaspard de Choiselat son neveu, seigneur de Roaix, Venasque et Saint-Didier; elle est inhumée aux Frères Mineurs d'Apt. 2) par contrat du 31 mars 1591 à Apt (Me Hortie notaire), Madeleine de BOT de CARDEBAT fille de Michel, seigneur de Saignon et d’Auribeau, et de Gilette TERTULLE dame de Montorcier, d’où (naissances JL.Soler/H. Dozol):

  1. du premier mariage : Pompée de REMERVILLE eut une vie pour le moins agitée : d’abord moine, il quitte le froc pour suivre les idées de Calvin, sert comme pasteur plusieurs communautés réformées de l’Agenais (Duras, Gontaud) et de Bègle. Converti par un père capucin de Marmande, il décide d’abjurer publiquement sa foi calviniste en la ville de Bordeaux, au cours d’une cérémonie qui eut lieu au couvent des capucins le dernier dimanche de février 1629 en présence du duc d’Epernon, gouverneur de Guienne, de plusieurs présidents et conseillers du parlement, des jurats et d’une foule nombreuse. Son abjuration lui vaut d’être excommunié comme apostat par le synode national de Charenton en 1631, mais de recevoir 1.000 livres de pension sur l'Etat. Pension qui serait de 400 livres du clergé en 1636 (Haag). Le récit de son abjuration fit l’objet d’une courte plaquette publiée aussitôt à Bordeaux en 1629 sous le titre « La conversion du Sr de Remereville ministre de la Religion prétendue réformée, au lieu de Gontaut en Agennois », éditée et commentée par M. Tamizey de Laroque en 1884. Il se marie en Guyenne où il est seigneur de Simonay. Il eut pour enfants :

    1. Guillaume de REMEREVILLE mort sans postérité dans les Guerres de religion.
    2. Daniel de REMEREVILLE mort sans postérité dans les Guerres de religion.

  2. François de REMERVILLE débute sa carrière dans le régiment des Gardes Françoises (qui était l'école des jeunes gentilhommes de son temps) eut une compagnie d’infanterie au régiment de Saint-Pol, participe au siège de la Rochelle et aux guerres de Guyenne, prit une seconde compagnie dans le régiment de Villeneuve et se retira après la prise de Casal (confusion avec son frère ?), et se marie à Anne d’ESTIENNE de SAINT-JEAN veuve d’Hubert de CASTELLANE sieur de Salernes, fille de François, seigneur de Saint-Jean de la Salle, président à mortier au parlement de Provence, et d’Honorade de PONTEVES du BUOUX. Il meurt d'apoplexie à Apt en 1654, sans postérité.

  3. du second mariage : Guillaume de REMERVILLE né le 10 décembre 1593 à Apt, mort jeune.
  4. Gaspard de REMEREVILLE mort jeune.
  5. Diane de REMERVILLE née le 12 mars 1595 à Apt.
  6. Pierre de REMERVILLE née le 21 novembre 1597 à Apt, épouse par contrat du 11 février 1621 (Bermond not. Apt), Pierre du BOIS écuyer, avocat à la cour, fils de Gabriel écuyer d'Apt, et de Louise de MONIER. Remarié en 1635.
  7. François Antoine qui suit,
  8. Barthélémy de REMERVILLE né le 19 septembre 1601 à Apt, lieutenant d'infanterie, servit le roi et assista à tous les sièges que le roi Louis XIII entreprit en Guienne en 1621, mourut des suites d'une paralysie qu'il en eut.
  9. Anne de REMERVILLE née le 8 avril 1603 à Apt, décédée le 25 avril 1670 à Sault, épouse 1) le 18 novembre 1620 Jean d'ISNARD écuyer d'Apt, veuf d'Anne d'AILLAUD et d'Hyppolite de GARNIER, fils de Jean, conseiller du roi, contrôleur général des Finances de Provence, et de Michelle d'ALBERT de REGUSSE. 2) le 1er mars 1628 à Apt, Jean BERTRAND dit Piedmoure, de Sisteron, veuf avec plusieurs enfants d’Anne ONIC, gruyer du comte de Sault, décédé en 1668 à Sault, fils de Jean Nicolas et de Catherine CHEYSSAN.
  10. Marie de REMEREVILLE religieuse à la Visitation Sainte-Marie, est choisie par l'évêque pour fonder le couvent du même ordre à Castellane en 1651.
  11. François de REMERVILLE né le 1er octobre 1604 à Apt.
  12. Blanche de REMERVILLE née le 12 avril 1610 à Apt, épouse 1) par contrat du 9 avril 1635 Alexandre de FEUTRIER écuyer, sieur de Saint-Martin, de Lurs, frère de Paul ci-dessous. 2) par contrat du 18 septembre 1647 François de RICHIEUD écuyer de la ville de Castellane, capitaine dans l'ancien régiment de Provence, fils de Gaspard conseiller du roi et juge royal de Castellane, et de Marguerite BRUN de CASTELLANE, et petit-neveu du célèbre calviniste Paulon de Richieud dont plusieurs historiens de France ont parlé.
  13. Honorade de REMERVILLE née le 16 mars 1612 à Apt, épouse par contrat du 27 janvier 1637 et le même jour en la cathédrale d'Apt, Paul de FEUTRIER écuyer de Lurs, sieur de la Roche, fils de Scipion, sieur de Saint-Martin, Draix et la Roche, et d’Olympe de BONIFACE. Elle meurt sans postérité le 5 avril 1679 âgée de 60 ans et est inhumée le lendemain au tombeau des Feautrier à Lurs. Paul de Feutrier se remarie la même année à Hélène du TEIL.

IV - François Antoine de REMERVILLE écuyer, docteur en droit en 1627, avocat, commande une compagnie dans le régiment de Villeneuve et participa aux guerres du Piémont, se retire après la prise de Casal où son régiment est licencié, maintenu noble par jugement du 21 mars 1668, né le 22 juillet 1599 à Apt, décédé en 1687, inhumé près de ses ancêtres aux Frères Mineurs d'Apt, épouse 1) le 7 octobre 1632 en l'église cathédrale d'Apt, Magdeleine de BERGUE veuve de Bernard de THOMAS écuyer, sieur de Gignac et Roquefure, qu'elle avait épousé en 1618, fille de Pierre, écuyer de Marseille, et de Claire GRANERY alias GRANIER de MANVILLE. Elle teste le 2 mars 1641 devant Courtois, notaire à Apt, faisant des legs à Pompée et Marie Thomas ses enfants du premier lit, et à Madeleine et Anne de Rémerville ses filles du second lit, et institue pour héritier Melchior Thomas son fils, révoquant son testament fait à Apt en 1613. 2) par contrat du 27 octobre 1647 (De Gadret notaire à Apt), et le surlendemain 29 octobre en l'église cathédrale d'Apt, Isabeau de MAZARGUES veuve de Gabriel ROYERE, fille de Louis-André, seigneur de Fontcouverte, avocat du roi au siège d'Aix, et de Marguerite de DURANTI de SAINT-ANTONIN. D’où :

  1. du premier lit : Magdeleine de REMERVILLE baptisée le 1er avril 1633 à Apt.
  2. Diane de REMERVILLE baptisée le 19 avril 1634 à Apt.
  3. Anne de REMERVILLE baptisée le 16 avril 1635 à Apt.
  4. François de REMERVILLE baptisé le 24 décembre 1636 à Apt, décédé sans postérité.
  5. Pierre de REMERVILLE baptisé le 18 avril 1638 à Apt.
  6. Anne de REMERVILLE baptisée le 10 juin 1640 à Apt, épouse par contrat du 17 février 1659, François d’ARCHIAS docteur en droit et avocat à la cour, co-seigneur de Rustrel et de Sablières, fils de feu Thomas et de Marguerite de SAVOURNIN, d'Apt.

  7. du second lit : François Joseph qui suit,
  8. Marie de REMERVILLE née le 4 janvier 1655, baptisée le même jour à Apt, épouse le 26 novembre 1672 en la cathédrale d'Apt, Pierre de BERNARDY seigneur de Sigoyer, fils de Pierre, seigneur de Sigoyer, et de Jeanne LEGIER.
  9. Magdeleine de REMERVILLE religieuse de la Visitation, baptisée le 27 octobre 1656 à Apt.
  10. Honorade de REMERVILLE baptisée le 26 avril 1658 à Apt, épouse Esprit de BONADONA écuyer.
  11. Marguerite de REMERVILLE religieuse à la Visitation où elle a laissé une grande estime de sa vertu.
  12. Jeanne de REMERVILLE religieuse au même couvent dont elle revient supérieure en 1692.

V – François Joseph de REMERVILLE de SAINT-QUENTIN écuyer, seigneur de Saint-Quentin, historien et poète, né le 4 avril 1653 à Apt, baptisé le 11 juillet suivant, décédé à Apt en juillet 1730, épouse 1) par contrat du 27 octobre 1680, et le même jour en l'église paroissiale de Pertuis, Marguerite d’ANJOU, fille de Melchion, écuyer de Pertuis, et de feue Marie de LAURENS. 2) par contrat du 4 octobre 1682 à Apt (Cortasse notaire), Jeanne Bernardine de THOMAS de GIGNAC fille de Melchior, écuyer, seigneur de Gignac et Roquefure, maintenu noble en 1668, et d’Anne de PELLISSIER assistée de nobles Jean-Baptiste de Thomas seigneur de Gignac et de Roquefure, Charles de Thomas seigneur de Millaud et de Rustrel, Poncet de Bermond docteur en théologie prieur de Vachères, et prévôt de la cathédrale d’Apt, François de Bermond seigneur de Vachères et lieutenant des submissions au siège de Forcalquier, et Joseph de Bermond seigneur de Bézaure, ses oncles maternels; d’où, du second mariage :

  1. Jacques Jean Baptiste de REMERVILLE prêtre.
  2. Honorade de REMEREVILLE reçue en 1698 demoiselle de Saint-Cyr après preuves par d'Hozier, épouse Mathieu de CHASTAN-VACHERES sieur d'Ortigues, dont postérité.
  3. Jean Guillaume qui suit,
  4. Vincent de REMERVILLE lieutenant des grenadiers au régiment de Blaisois, tué à l’attaque de Dantzig en Pologne en 1734.
  5. Marguerite de REMEREVILLE morte jeune.
  6. Joseph Alexis de REMEREVILLE mort jeune.
  7. François de Sales de REMERVILLE sans alliance.
  8. Eléonore de REMERVILLE
  9. Marie de REMERVILLE
  10. Marguerite Elisabeth de REMEREVILLE l'une de ces trois dernières religieuse.

VI - Jean Guillaume de REMERVILLE de SAINT-QUENTIN sert dans le régiment de la Couronne où il est capitaine, se retire après 20 ans de service en 1732 avec pension, épouse le 27 juillet 1734 Marie Catherine de BEILLARD fille d'Honoré, avocat et conseiller du roi au siège de Marseille, et de Marie BEZAUDE; d’où :

  1. Marie de REMERVILLE religieuse de la Visitation à Apt.
  2. François de Sales de REMERVILLE

 

 
contact