Anciennes familles de Provence
     

 

(de) Féraporte


 

 

Famille qui a donné des avocats au parlement, et plusieurs assesseurs à la ville d’Aix de 1536 à 1601. Implantée également à Cogolin (Var) dès le XVIe siècle, elle y perdure jusqu’à André François Xavier Féraporte de Garcinières, anobli avec le titre de baron à titre personnel le 15 mai 1830, et qui eut pour armes parlantes (‘cerf à porte’) : d’azur au portique d’argent maçonné de sable & au cerf contourné d’argent passant au bas du portique, surmonté d’un croissant et soutenu de deux étoiles, le tout d’argent.

Armes : d’azur au chevron d’or accompagné de trois larmes d’argent, selon les notes recueillies par d’Hozier (Cab. Titres ms.779). François Féraporte, bourgeois d’Aix, se vit toutefois imposer des armes fantaisistes lors de la création de l’Armorial de France : de sinople au cheval cabré d’argent, coupé d’argent au sautoir de gueules. Jean Féraporte et André Féraporte, marchands à Cougoulin, portaient respectivement : d’argent à la fasce d’azur chargée de trois étoiles d’or, pour l'un, et de gueules à trois étoiles d’argent posées en bande, pour l'autre.

 

I - Honoré de FERAPORTE docteur en droit, assesseur d’Aix en 1536, épouse Honorade de CLAPIERS d’où :

  1. Marguerite de FERAPORTE épouse par contrat du 9 août 1553 à Aix, Honoré de SAFFALIN écuyer, sieur de Lincel et Vachères, avocat et conseiller du roi au siège de Forcalquier, veuf de Renée de CANDOLLE, fils d’Antoine et de Clarete de BARTHELEMY.
  2. Melchion FERAPORTE baptisé le 17 décembre 1538 à Saint-Sauveur (parrain Louis Puget pour Melchion de Castellane baron de Clumanc).
  3. Gaspard de FERAPORTE écuyer d'Aix, baptisé le 17 avril 1540 à Saint-Sauveur (parrain Gaspard de Glandevès, marraine Louise de Glandevès) teste le 14 novembre 1566 à Aix, puis le 27 novembre 1571, épouse Marguerite de MIMATA fille de Thomas, docteur en droits, régent de l'Université d'Aix, et de Françoise ANTOINE; d'où :

    1. Thomas de FERAPORTE avocat en la cour du parlement, syndic du tiers-état, élu 2e consul d’Aix en 1601, baptisé le 23 novembre 1567 à Saint-Sauveur (parrain Thomas de Mimata docteur en droit, marraine dame Meinier dame de Lauris), épouse Claire de FORBIN de Bonneval, d’où :

      1. Claire de FERAPORTE baptisée le 17 juin 1590 à la Madeleine d’Aix (parrain Bertrand de Forbin sieur de Bourvert, conseiller du roi et commissaire général de la Marine, marraine demoiselle Claire de Pérussy baron de la Fare).
      2. Diane de FERAPORTE baptisée le 6 août 1592 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean de Clapier, marraine demoiselle de Monclar), épouse par contrat du 29 janvier 1617 à Aix, Lange ESTIENNE écuyer, fils d’André bourgeois d’Aix, et de Diane SILVECANE.
      3. Isabeau de FERAPORTE baptisée le 1er janvier 1595 à Saint-Sauveur (parrain Charles Forbin, marraine Melchione Forbin).
      4. François de FERAPORTE baptisé le 31 décembre 1597 à Saint-Sauveur (parrain François de Forbin, seigneur de Bonneval, marraine Melchione Durandi).
      5. Bernardine de FERAPORTE baptisée le 20 mai 1601 à Saint-Sauveur.
      6. Charles de FERAPORTE baptisé le 10 avril 1604 à Saint-Sauveur (parrain Charles de Mimata, marraine Marguerite de la Barben).
      7. Jeanne de FERAPORTE inhumée le 29 juillet 1629 aux Observantins, épouse le 14 octobre 1627 à Saint-Sauveur d’Aix, Gaspard SIMON, écuyer, fils cadet d’Elzéar, avocat, et de Louise SAUVAIRE, et frère du sieur de Fontmarin, le mariage est célébré en présence de Jean Augustin de Cabanes, avocat, et d’Honoré Gantelmy. Jeanne de Féraporte meurt peu de temps après, laissant un fils Gaspard, qui relèvera le nom de Féraporte; Gaspard Simon veuf, se remarie en 1632 à Honorade de CABASSOL.
      8. Geneviève de FERAPORTE baptisée le 28 juin 1607 à Saint-Sauveur (parrain Honoré Garcin avocat à la cour, marraine Geneviève de Mimata).
      9. Hélène de FERAPORTE baptisée le 10 mai 1609 à Saint-Sauveur (parrain Paul Albert Forbin, marraine Hélène de Bompar).
      10. Gaspard de FERAPORTE baptisé le 25 décembre 1612 à Saint-Sauveur (parrain Gaspard de Brancas, marraine Marie Durant).

    2. Gaspard de FERAPORTE baptisé le 7 mai 1571 à Saint-Sauveur (parrain Gaspard Féraporte docteur, marraine Suzanne Aubert).
    3. p-ê. Claire de FERAPORTE inhumée en 1625 aux Cordeliers épouse Charles de CASTILLON bourgeois d'Aix, fils de Pierre, bourgeois d'Aix, et de Magdeleine SEGUIRAN.

  4. Balthasar qui suit,
  5. Antoine FERAPORTE baptisé le 13 décembre 1543 à Saint-Sauveur (parrain Antoine de Clapiers, seigneur de Pierrefeu, marraine noble Marguerite de Glandevès dame de Saint-Cannat) épouse Nouve MALESPINE, il teste le 24 septembre 1567 à Aix, puis le 15 janvier 1578 (L. martin le dit frère d'Honorat et non fils).

II - Balthazar de FERAPORTE écuyer d'Aix, teste le 12 juin 1573 à Aix, élu 2e consul d’Aix en 1585, baptisé le 10 juillet 1541 à Saint-Sauveur (parrain Pierre de Gret écuyer d’Ollières, marraine Louise Restanche veuve d’Amédée N. conseiller au parlement) décédé avant 1615, épouse par contrat du 3 décembre 1564 à Aix, Marie de MIMATA fille de Thomas, régent de l'Université d'Aix, et de Françoise ANTOINE. D‘où :

  1. François qui suit,
  2. Jean de FERAPORTE baptisé le 1er juin 1567 à Saint-Sauveur (parrain Jean Labia, marraine Melchionne Guiran).
  3. Antoine de FERAPORTE baptisé le 26 décembre 1568 à Saint-Sauveur (parrain noble Antoine de Féraporte, marraine Françoise de Guias) épouse par contrat du 7 août 1592 à Aix, Honorade de GARCIN d’où :

    1. Anne de FERAPORTE baptisée le 1er mai 1595 à Saint-Sauveur.
    2. Diane de FERAPORTE baptisée le 18 mai 1599 à Saint-Sauveur (parrain Honoré Garcin, marraine Anne de Penafort).
    3. Louise de FERAPORTE baptisée le 27 mai 1601 à Saint-Sauveur.
    4. Alphonse de FERAPORTE baptisé le 11 mars 1607 à Saint-Sauveur (parrain Alphonse Garcin, marraine Marie de Léone).
    5. Anne de FERAPORTE baptisée le 1er avril 1611 à Saint-Sauveur (parrain Alphonse Garcin, marraine Magdeleine Aubert).

  4. Catherine de FERAPORTE baptisée le 4 février 1571 à Saint-Sauveur (parrain Honoré Saffalin avocat du roi, marraine Catherine de Vétéris) épouse par contrat du 18 novembre 1582 à Aix, Léon SEGUR écuyer d'Aix, seigneur en partie de Luynes, fils d'autre Léon écuyer, seigneur de Luynes, viguier d'Aix, et de Jeanne d'ANDREA sa seconde épouse.
  5. Honorat de FERAPORTE baptisé le 4 septembre 1573 à Saint-Sauveur (parrain Thomas de Mimata, marraine Lucrèce de Gérente).
  6. Georges de FERAPORTE baptisé en août 1575 à Saint-Sauveur (marraine Claire de Pérussis).
  7. Françoise de FERAPORTE baptisée le 27 septembre 1579 à Saint-Sauveur (parrain Rolin Barthélémy sieur de Sainte-Croix, marraine Françoise Antoine), épouse en 1612 à Aix, Alphonse GARCIN.
  8. Marguerite de FERAPORTE baptisée le 10 mars 1582 à Saint-Sauveur d’Aix (parrain Philippe de Mimata, marraine Michelle de Malhe).
  9. Lucrèce de FERAPORTE épouse le 1er septembre 1612 à la Madeleine d’Aix et suivant contrat reçu par Arnoux Gillet notaire, Jacques d’AUDIFFREDY, marchand à Aix, consul en 1594, veuf de Delphine de BRUEYS, fils de Gaspard, procureur, et de Mathieve MOLLE.

III - François de FERAPORTE écuyer d'Aix, baptisé le 10 mars 1566 à Saint-Sauveur (parrain noble François de Meolhon seigneur de Bricisco, marraine noble Magdeleine Ponthier femme de noble sieur de Morsans) décédé après 1616, épouse par contrat du 17 avril 1587 à Aix, Louise BARDELIN fille d’André, décédée avant 1616, d’où :

  1. Michel de FERAPORTE baptisé le 26 novembre 1589 à Saint-Sauveur (parrain Michel Bardelin, marraine Jeanne de Lévesque), baptisé le 26 novembre 1589 à Saint-Sauveur (parrain Michel Bardelin, marraine Jeanne de Lévesque), épouse le 14 octobre 1613 en l’église de la Major à Marseille, Jeanne DALMAS fille de Joseph et de Louise FULCONIS, d’où :

    1. Pierre de FERAPORTE écuyer d’Aix, né vers 1620, décédé à l’âge de 75 ans, inhumé le 19 avril 1695 aux Observantins, épouse 1) le 18 octobre 1651 à la Madeleine d'Aix, Marguerite d’ARQUIER, de Lambesc, fille de feu Claude, bourgeois, marchand de Lambesc, et de Marguerite de DAMIAN. Témoins Mathurin Mazenod, prêtre de l'Oratoire, Marc Bertrand, Jehan Doux, André Durand. 2) le 27 septembre 1657 à Saint-Sauveur, Françoise de BORRILLI fille de feu Louis et de Marie d’AYMAR PIERRERUE, témoins Pierre Brouquier prêtre bénéficiaire et Antoine Ricard. 3) le 28 février 1684 à Saint-Sauveur, Elisabeth de BELLANGER, fille de noble Esprit, avocat en la cour, et de Cécile de BERNARD, mariage célébré en présence de Jean-Baptiste Bellanger docteur en droits, frère de l’épouse.
    2. Catherine de FERAPORTE baptisée le 14 décembre 1621 à la Madeleine (parrain François de Féraporte écuyer, marraine Louise de Fulconis).
    3. Honoré de FERAPORTE baptisé le 13 janvier 1628 en la cathédrale d’Aix (parrain Honoré Féraporte, marraine Anne d’Olivary).

  2. Magdeleine de FERAPORTE baptisée le 24 février 1592 à Saint-Sauveur (parrain Jean de Clapiers, marraine Magdeleine de Sainte-Marguerite) épouse par contrat du 28 octobre 1616 à Aix, Honoré d’ULME écuyer d'Aix, fils de feu François, avocat général au parlement, seigneur de Montravail, conseiller du roi Henri III, et de Charlotte PALANQUE sa première épouse.
  3. Marguerite de FERAPORTE baptisée le 1er août 1593 en la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix (parrain Balthasar Foissard, chevalier de Jérusalem, marraine Marguerite Arbaud), décédée à l’âge de 34 ans, inhumée le 11 octobre 1627 en l’église de Pertuis ; épouse le 1er mars 1615 au Puy Sainte-Réparade, Antoine ROUX, fils de feu Guillerme, et de Melchione GIRARD, de Pertuis, en présence d’Etienne Vaugier, et Louis d’Escalis.
  4. Joseph qui suit,
  5. Françoise de FERAPORTE baptisée le 11 mars 1598 à Saint-Sauveur (parrain Antoine de Féraporte, marraine Honorade de Guérin).
  6. Jacques de FERAPORTE baptisé le 18 avril 1602 à Saint-Sauveur (parrain Joseph Laget, marraine Elisabeth Durine).
  7. Paul de FERAPORTE baptisé le 22 août 1604 à Saint-Sauveur (parrain Jules Estienne, marraine Lucrèce de Saint-Marc).

IV - Joseph de FERAPORTE écuyer d'Aix, baptisé le 29 janvier 1596 à Saint-Sauveur (parrain Joseph Bonfils conseiller du roi, marraine Marguerite Vivaud) épouse par contrat du 15 mars 1625 à Aix, Honorate de RIPPERT fille de Bernardin, écuyer, et de Marguerite LAURENT. D’où :

  1. François de FERAPORTE né jumeau, baptisé le 7 juillet 1626 à la maison, cérémonies complétées à la Madeleine le lendemain (parrain Claude de Féraudy avocat en la cour, marraine Marguerite de Laurent), mort jeune.
  2. Françoise de FERAPORTE née jumelle le 7 baptisée le 8 juillet 1626 à la Madeleine (parrain François Barthélémy, écuyer, marraine Françoise de Guérin).
  3. François qui suit,
  4. Louise de FERAPORTE inhumée le 2 juillet 1700 aux Observantins, épouse le 12 décembre 1652 à la Madeleine d’Aix, Jean Bernard GARDET avocat à la cour du parlement, fils d’Antoine procureur au parlement, et de Marie d’ALBINOT, en présence de Michel Albert et Honoré Villeneuve.
  5. Marguerite de FERAPORTE baptisée le 13 novembre 1635 à la Madeleine d’Aix (parrain Jean Jacques Rippert, marraine Marguerite de Laurent).

V - François de FERAPORTE avocat au parlement, écuyer d'Aix, baptisé le 17 février 1631 en l’église Sainte-Marie Magdeleine d’Aix (parrain Pompée de Barras prieur de Mirabeau, marraine Anne de Rippert) ; épouse le 9 juillet 1658 à la Madeleine d’Aix, Marie ROUGIER, de Pertuis, habitant Aix depuis longtemps, fille de feu Pierre et d’Anne CHAPUS, présents Bernard Gardet avocat, Pierre Aycard, Pierre Rougier et Jean Icard. D’où :

  1. Bernard qui suit,
  2. Joseph de FERAPORTE baptisé le 14 mai 1659 en l’église de la Madeleine d’Aix (Joseph de Mimata avocat en la cour, marraine Honorade de Rippert).
  3. Louise de FERAPORTE baptisée le 22 décembre 1665 à Saint-Sauveur (parrain Pierre Aycard, marraine Louise de Féraporte).

VI – Bernard de FERAPORTE écuyer d’Aix, baptisé le 30 décembre 1662 en la cathédrale d’Aix (parrain Bernard Gardet, marraine Anne Rippert) ; épouse le 22 juin 1694 en l’église du Saint-Esprit à Aix, Magdeleine MEREDON, du lieu de la Cadière, habitante de la paroisse du Saint-Esprit depuis plusieurs années, fille de feu Pierre, et de feue Louise LIEUTAUD, en présence des témoins qui sont Mitre Séas prêtre, Pierre Davin clerc tonsuré, Jean Augustin Planche bourgeois, et André Perrin chirurgien.

 
contact