Anciennes familles de Provence
   

 

Descendance de Pierre Bourdon

seigneurs de Bouc


 

 

I – Pierre BOURDON travailleur d’Aix, vivant au début du XVe siècle, épouse Marie ANNELI qui teste à Aix le 28 juillet 1450, d’où :

  1. Jacques senior qui suit,
  2. Jacques le jeune auteur d’une branche.
  3. Isnard BOURDON épouse peu avant le 1er juin 1439 (reconnaissance de dot) Isnarde HUNIER.
  4. Guillaume BOURDON
  5. Béatrice BOURDON épouse par contra du 21 décembre 1450 Jean GUIBERT. Elle teste à Aix le 16 juin 1462.

II - Jacques BOURDON dit le Vieux (senior) nourriguier d’Aix, teste à Aix le 29 juin 1495 puis avec son épouse le 13 mai 1504; épouse peu avant le 1er juin 1439 (reconnaissance de dot) Silone HUNIER ; tous deux font donation à leurs fils Raymond et Jean Bourdon, le 26 février 1502. D’où :

  1. Raymond qui suit,
  2. Jean BOURDON épouse Jaumette de ALBEZAN.
  3. Claudie BOURDON épouse par contrat du 28 mai 1472 à Aix, Michel AUDIBERT alias Selassia.
  4. Alayone BOURDON épouse 1) par contrat du 13 février 1464 Nicolas ROMAN. 2) par contrat du 3 août 1474 Jean MILLE. 3) Louis CHAMBAYRON.
  5. Catherine BOURDON épouse par contrat du 9 novembre 1470, Pierre VAYCHARDOTI.

III - Raimond BOURDON nourriguier d'Aix, élu consul en 1504, épouse Louise RAYNAUD d’où :

  1. Jacques qui suit,
  2. Isoarde BOURDON épouse par contrat du 17 janvier 1506 devant Georges Garcin notaire à Aix aux écritures de Me Augier, Jehan BONFILS marchand ou monnayeur d'Aix, fils de Balthasar, travailleur, nouriguier d'Aix, et de Catherine EYGUESIER. Le contrat écrit qu'elle est fille viri discreti Raimundi Bordoni filii Jacobi et Ludovice Rainaude.
  3. Marie BOURDON épouse par contrat du 4 mars 1518 à Aix, Guillaume CAISSAN greffier à Aix, veuf, originaire de la Garde-Freinet. De ce mariage sort la famille de Caissan.

IV - Jacques BOURDON bourgeois, receveur des décimes du roi au siège de Digne, viguier d’Aix (pourvu par lettres du 6 juillet 1542), teste à Aix le 15 février 1545 puis le 28 mars 1550, épouse 1) par contrat du 9 octobre 1512 à Aix, Françoise du BLAT fille d'Alardin et de Douce de SERRE. 2) en 1519, Jaumette EIGUESIER fille de Guillaume. D’où, du second mariage :

  1. Jean qui suit,
  2. Marguerite de BOURDON épouse par contrat du 2 décembre 1552 à Aix, Cosme VITALIS écuyer, seigneur de Pourcieux et de Fuveau, fils de Pierre, sieur de Fuveau et Pourcieux, ancien greffier au parlement puis maître rational à la Chambre des Comptes, et de Béatrix MOTET ; il teste le 4 novembre 1599.
  3. Catherine de BOURDON teste le 19 janvier 1585 à Aix, Honoré MICHAELIS bourgeois et écuyer d'Aix, fils de Jean, notaire royal et consul d'Aix, et de Marie ROUX.
  4. Jeanne de BOURDON épouse par contrat du 6 mars 1559 Guillaume GEOFFROY alias de GAUFRIDY écuyer d'Aix, seigneur de la Galinière, fils de Pierre et d'Alayone PINELLI.
  5. Melchion de BOURDON viguier et capitaine pour le roi de la ville d’Aix, seigneur de Saint-Pons, élu second consul en 1573, teste le 10 octobre 1580 à Aix, épouse Anne de GAYE de laquelle il ne laisse qu’une fille :

    1. Hortense de BOURDON dame de Saint-Pons, épouse par contrat du 29 novembre 1587 à Aix (Hugoleny, not.), Marc Antoine d’ESCALIS écuyer, baron de Bras, seigneur d'Estoublon, Saint-Martin de Pallières, conseiller au parlement de Provence (1582) puis président à mortier (1599) et premier président (1616) décédé en 1620, fils d'Artus docteur en droit, maître rational au parlement, et de Magdeleine DORIA.

V - Jean BOURDON bourgeois d’Aix, achète la 4e partie de la seigneurie de Bouc, capitaine, teste à Aix le 29 mars 1576, épouse 1) en 1559 Françoise de VENTO. 2) par contrat du 16 février 1573 devant Catrebards notaire à Aix, Magdeleine de CORIOLIS fille de Louis, conseiller puis président au parlement de Provence, seigneur de Corbières, et de feue Honorade d'ESCALIS. Remariée en 1577 à Balthasar GARRET-CATIN puis en 1581 au poète François MALHERBE. D’où :

  1. Du premier lit : Catherine BOURDON baptisée le 25 octobre 1560 à la Madeleine (parrain Cosme Vitalis sieur de Pourcieux, marraine Catherine de Castellane dame de Mimet).
  2. Melchion BOURDON baptisé le 20 octobre 1561 à la Madeleine (parrain Melchion Bourdon, marraine Marquise Vento).
  3. Jacques qui suit,
  4. Jean BOURDON baptisé le 15 mars 1569 à la Madeleine (parrain Jacques Bourdon ayeul).
  5. Gaspard de BOURDON écuyer d'Aix, épouse par contrat du 1er janvier 1600 à Aix et le 7 à la Madeleine, Claude de GAYE fille de François seigneur de Bourdonnèche en Dauphiné, et de Catherine N. D'où :

    1. Melchion BOURDON baptisé le 29 janvier 1601 à la Madeleine (parrain César de Gaye, marraine Anne de Gaye).
    2. Jeanne de BOURDON épouse par contrat du 29 décembre 1627 à Aix, Balthazar COURTOIS bourgeois de Saint-Maximin fils de Melchion et d'Anne VITALIS.
    3. Marguerite BOURDON baptisée le 26 avril 1614 à Bouc (parrain Henri Séguiran, marraine Marguerite de Gaye, tous deux d’Aix), épouse le 28 juin 1638 à Saint-Maximin et suivant contrat passé devant Me H. Guichard, notaire du lieu, Denis CLAPPIER, fils de Melchion, médecin, et de Magdeleine AURINELIERE.

  6. Isabeau de BOURDON épouse par contrat du 4 juin 1582 à Aix, Vincent CASANOVE (ou Cazeneuve) écuyer d'Aix, sergent royal de la ville, fils d'Antoine et de Claire MOTTET. Remarié en 1607.

  7. Du second lit : Jean Honoré de BOURDON écuyer d’Aix, seigneur de Bouc, décédé le 31 octobre 1631 inhumé en la chapelle Notre-Dame de Nazareth de Bouc, épouse par contrat du 2 décembre 1599 et en l'église de la Madeleine à Aix, Catherine de PONTEVES légataire de sa mère en 1589 et de son frère aîné en 1600, fille de feu Pierre, seigneur de Giens, co-seigneur de la Garde, la Valette, et de Jeanne EMENJAUD de BARRAS, en présence de la mère de l'époux, et de son frère Jacques Bourdon; d’où :

    1. Laurent de BOURDON écuyer d’Aix, seigneur de Bouc, maintenu par jugement de la commission du 8 octobre 1668, mort sans alliance.
    2. Louise de BOURDON épouse par contrat du 11 mai 1626 à Aix, Louis de BOMPAR avocat au parlement, veuf de Louise d’ALBIS, fils de Gaspard écuyer, et de Marguerite d’ANTELMY.
    3. Marguerite de BOURDON inhumée le 24 janvier 1677 aux Grands Carmes d’Aix, épouse Jean CHAIX conseiller du roi, greffier puis auditeur à la cour des comptes d’Aix, fils de Jean, conseiller du roi.

VI - Jacques de BOURDON écuyer d’Aix, seigneur de Bouc et de Canaux, pourvu par lettres du 4 mai 1586 de l’office de viguier et capitaine de la ville d’Aix sur résignation de son oncle Melchion Bourdon, et reçu le 24 octobre 1586. Baptisé le 17 septembre 1566 à la Madeleine (parrain Jaume Bourdon, marraine Anne de Gaye); il meurt à l'âge de 62 ans et est inhumé le 23 octobre 1628 à Saint-Sauveur. Epouse par contrat du 5 octobre 1596 reçu Honoré Gilles, notaire à Aix, Marguerite de REGIS alias de Roy, fille de noble Antoine, écuyer d’Aix, et de Marguerite de FOISSARD ; il descendait de Jean Roi anobli par lettres du roi René de 1475 qui lui donna pour armes : d’argent à une bande de gueules chargée d’une couronne ducale d’or. D’où :

  1. Jean de BOURDON baptisé le 25 mars 1598 à Saint-Sauveur (parrain Jean Honoré Bourdon, marraine Jeanne Bourdon).
  2. Charles de BOURDON baptisé le 19 juin 1599 à Saint-Sauveur (parrain Charles Thomas, marraine Marguerite de Roux).
  3. Anne de BOURDON baptisée le 16 septembre 1601 à Saint-Sauveur.
  4. Jules qui suit,
  5. Claire de BOURDON baptisée à la maison le 26 septembre, compléments le 7 juin 1609 à Saint-Sauveur (parrain noble Gaspard de Soliers, marraine Hortense de Bourdon) épouse en 1624 à Aix, Pierre PIGENAT avocat au parlement, lieutenant criminel en la sénéchaussée et juge royal (1664) fils de Claude, praticien d'Aix, et de Marguerite DURANT.
  6. Aliénor de BOURDON baptisée le 16 septembre 1611 à Saint-Sauveur (parrain Jean de Pélicart seigneur de Méridon, conseiller privé du roi, marraine Aliénor de Montpesat comtesse de Carcès).
  7. Madeleine de BOURDON baptisée le 12 avril 1616 à Saint-Sauveur (parrain Marc Antoine de Vitalis sieur de Pourcieux, marraine Magdeleine de Corriolis) épouse par contrat du 2 et le 11 septembre 1637 à Sainte-Madeleine d’Aix, Honoré de MAZARGUES écuyer, fils de Jean André conseiller du roi, procureur au siège général, et de Marguerite de DURANTI.
  8. Jean de BOURDON né le 20 mars 1621 baptisé le 12 juillet 1622 à Saint-Sauveur (parrain Guillaume Pigenat, marraine Claire de Bourdon).

VII - Jules de BOURDON écuyer d’Aix seigneur de Bouc, épouse par contrat du 27 avril 1636 à Aix, Philiberte de REYNAUD de LA BASTIE fille de Joachim, seigneur de la Bastie, et de Marguerite de LERMUZIERE dame d'Etables; d’où :

  1. Françoise de BOURDON baptisée le 22 mars 1637 à Saint-Sauveur (parrain Nicolas de L’Hôpital premier maréchal de France en Provence, marraine Mme la duchesse de Créqui).
  2. François de BOURDON baptisé le 26 février 1638 à Saint-Sauveur (parrain Pierre Pigenat avocat en la cour, marraine Clère d’Escalis dame de Barbentane) religieux célestin à Avignon.
  3. Marie de BOURDON baptisée le 8 août 1640 à Saint-Sauveur (parrain Pierre de Locques marraine Marguerite de Roy).
  4. Laurent qui suit,
  5. Louise de BOURDON baptisée le 28 janvier 1643 en la cathédrale d’Aix (parrain Guillaume de Séguiran, marraine Louise d’Eyguière).
  6. Catherine de BOURDON baptisée le 16 janvier 1644 à Saint-Sauveur (parrain Jean Caseneuve avocat à la cour, marraine Louise de Bourdon).
  7. Pierre de BOURDON baptisé le 16 janvier 1647 à Saint-Sauveur.
  8. Louis de BOURDON baptisé le 22 juin 1648 à Saint-Sauveur (parrain Louis de Peyruis marraine Marg de Bourdon).
  9. Charles de BOURDON page du duc de Vendôme, baptisé le 5 décembre 1649 à Saint-Sauveur (parrain Charles Frégier conseiller du roi et à la cour des comptes, marraine Jeanne de Ségurian).
  10. Lucrèce de BOURDON baptisée le 8 juillet 1655 à Saint-Sauveur (parrain Renaud de Séguiran sieur de Bouc président de la cour des Comptes, marraine Lucrèce de Soliers).

VIII - Laurent de BOURDON écuyer d’Aix, seigneur de Bouc, avocat, maintenu dans sa noblesse par jugement de la commission du 8 octobre 1668. baptisé le 25 novembre 1641 en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix (parrain Laurens de Bourdon sieur de Bouc, marraine Claire de Bourdon), décédé à l’âge de presque 69 ans, inhumé le 5 novembre 1710 à Saint-Sauveur. Epouse le 23 mai 1676 à Saint-Sauveur, Magdeleine de BLANC fille de feu Balthasar et de Jeanne REYNAUD, présent Michel Blanc son frère, Jean Bonnet oncle. Elle eut à l’Armorial d’Hozier les armes suivantes : de gueules à la fasce d’or, coupé d’or au cerf passant de gueules.

 

 
contact